Si vous vous trouvez à proximité de la frontière nord-irlandaise lors d'un Brexit sans accord, surveillez vos factures de téléphone portable.

Les personnes qui vivent ou voyagent près de la frontière irlandaise pourraient être affectées par les signaux d'itinérance sur leurs téléphones, et la note pourrait être salée si l'on n'y prête pas attention.

L'Union européenne interdit aux entreprises de télécommunications d’imposer des frais supplémentaires aux clients qui téléphonent ou utilisent des données mobiles en dehors de leur pays d'origine, à condition qu'ils soient dans un des pays membres. En revanche, une sortie sans accord libérerait les compagnies de téléphone britanniques de cette interdiction.

Le gouvernement britannique suggère donc aux entreprises et opérateurs téléphoniques de se tenir prêts et d'en tirer profit en rétablissant les frais d'itinérance. 

De quoi créer de mauvaise surprise pour les utilisateurs distraits.