La banque en ligne N26 a annoncé mardi son intention de se retirer du marché bancaire britannique. Cette décision intervient à la suite du Brexit, dont l'accord négocié entre l'Union européenne et le Royaume-Uni ne permet plus à l'organisme bancaire d'opérer sur le territoire britannique avec sa licence européenne. 

Tous les comptes de la banque ouverts outre-Manche continueront à fonctionner normalement jusqu'au 15 avril 2020, date à laquelle ils seront clôturés. 

La banque, qui compte plus de cinq millions de clients dans l'UE - dont près de 100.000 en Belgique -, demande à ses affiliés de transférer les fonds restants vers un autre compte avant cette échéance.

"Bien que nous quittions le Royaume-Uni, nous allons poursuivre notre mission: transformer radicalement l'industrie bancaire mondiale grâce à l'innovation et la technologie", déclare le directeur des opérations bancaires Thomas Grosse dans un communiqué publié sur le site de l'établissement.

"Nous souhaitons remercier tous les clients de N26 pour leur soutien. Nous attachons une attention particulière pour que cela se déroule le mieux possible pour chacun", ajoute le manager général de la banque au Royaume-Uni Will Sorby.