Avec près de 3 millions de visiteurs internationaux en 2018, Bruxelles se hisse à la 72e place du Mastercard Global Destination Cities Index. Soit quatre places de mieux que l'année précédente. Ce qui fait d'ailleurs de notre capitale la seule ville belge de ce palmarès de 200 destinations.

Vingt-et-unième ville européenne la plus visitée de la planète, Bruxelles est remontée à la 72ième place du Mastercard Global Destination Cities Index, le classement mondial croisant nombre de visiteurs internationaux et dépenses sur place.

"Une belle progression" de quatre rangs, note Mastercard, qui place la seule ville belge juste devant Delhi, en Inde.

En 2018, 400.000 visiteurs étrangers supplémentaires ont succombé au charme de la capitale de l’Europe.

Au niveau des dépenses, les tendances restent similaires à celles de l’année dernière puisque les visiteurs continuent à apprécier la gastronomie belge, explique le géant du paiement. La majorité du budget des voyageurs reste allouée à la nourriture et aux boissons (29%).

Pas de changement majeur non plus quant aux montants des dépenses: les touristes continuent à y débourser 375 dollars par jour, ce qui ne représente qu'un dollar de moins qu'en 2017.

Fait notable toutefois, de plus en plus de visiteurs (+3%) nous rejoignent pour le loisir (47%). Cela laisse dire à Mastercard que Bruxelles semble petit à petit perdre son titre de destination d’affaire.

Grandes tendances

Cela fait désormais dix ans que ces tendances sont étudiées. Il en ressort que les arrivées n'ont cessé d'augmenter pour toutes les destinations depuis 2009 (+6,5% en moyenne). Le rythme de croissance des dépenses a suivi étant donné qu'elles ont progressé de 7,4 %.

Malgré l’important flux de visiteurs vers les petites villes, le top 10 reste trusté par les même métropoles: Londres, Paris et Bangkok forment le podium depuis près de dix ans. Tandis que des New York ou Tokyo gardent aussi un certain statut de destination incontournable.

Les villes de la région Asie-Pacifique ont connu la plus forte augmentation du nombre de voyageurs internationaux (+ 9,4%). La Chine a grimpé de six places et est maintenant juste derrière les États-Unis. En comparaison, l’Europe, qui enregistre la seconde plus forte croissance, a connu une progression de 5,5 %.

© Mastercard