Initiative de Sigedis, du Service Fédéral des Pensions et de l'Inasti, la plateforme a pour objectif de mettre à disposition des chiffres "fiables et pertinents" sur les pensions en Belgique aux décideurs politiques, aux experts et aux citoyens.

Le site regroupe des statistiques sur le premier (pension légale) et le deuxième (pension complémentaire) pilier de pensions en Belgique. Il chiffre notamment le nombre de retraités, les sommes versées, le montant des réserves ou encore le taux de participation au deuxième pilier. Il s'agit de données agrégées et anonymes, qui ne comportent aucune information à caractère personnel sensible.

Ces statistiques sont présentées avec une interprétation des chiffres, la définition des termes utilisés et également des explications sur la méthodologie. Le nombre de données disponibles sera élargi dans les prochains mois.

Disponibilité en open data

Les statistiques sont par ailleurs accessibles en open data pour les responsables politiques, les chercheurs mais également le grand public.

PensionStat doit contribuer à une meilleure connaissance du paysage belge des pensions, résume Steven Janssen, directeur général de Sigedis. "Nous voulons mettre des données au service des citoyens de façon proactive [...] Si les données sont mal comprises, elles peuvent aussi désinformer. C'est pour cela que les informations sont contextualisées."

De son côté, la ministre des Pensions Karine Lalieux souligne l'importance d'informer les citoyens sur le régime des pensions : "Pour avoir confiance, il faut pouvoir comprendre [...] Il est de notre responsabilité de simplifier le système et de mettre à disposition de chaque citoyen des données claires et intelligibles. Pensionstat.be sera une référence, une source objective."

Disponible en français et en néerlandais pour son lancement, la plateforme devrait également bénéficier de versions germanophone et anglophone à l'avenir.