Le BEL 20 termine au-dessus des 2.900 points

Les marchés européens étaient fort partagés lundi après-midi alors que l'indice BEL 20 montrait une certaine résistance qui devait lui permettre de conclure au-dessus des 2.900 points en gagnant 0,28 pc à 2.903,37 points avec 16 de ses éléments dans le vert.

Belga
Le BEL 20 termine au-dessus des 2.900 points
©IPM

Les marchés européens étaient fort partagés lundi après-midi alors que l'indice BEL 20 montrait une certaine résistance qui devait lui permettre de conclure au-dessus des 2.900 points en gagnant 0,28 pc à 2.903,37 points avec 16 de ses éléments dans le vert. 

ThromboGenics (19,41) se maintenait à la tête de ceux-ci en regagnant 4,02 pc après avoir remonté de plus de 5,2 pc en séance. KBC (38,74) se démarquait toujours en reperdant 1,58 pc, rejointe par Ageas (32,09) qui avait viré de 0,28 pc à la baisse alors que Delta Lloyd (15,67) conservait une avance de 0,32 pc.

Les poids lourds étaient indécis avec AB InBev (74,94) en baisse de 0,05 pc et GDF Suez (18,57) en hausse de 0,08 pc; Colruyt (41,99) et Delhaize (45,57) confirmant des avances ramenées à 0,33 et 0,57 pc. UCB (46,48) reperdait 0,59 pc contrairement à Solvay (118,35) et Umicore (36,50) qui étaient positives de 2,03 et 1,52 pc; Nyrstar (3,19) cédant par ailleurs 0,93 pc. Belgacom (22,41) et Telenet (39,52) progressaient de 1,66 et 0,95 pc tandis que Mobistar (13,83) et Option (0,21) bondissaient de 3,21 et 5,00 pc avec plus de 1,5 million de titres traités dans cette dernière. Bekaert (27,64) ne gagnait plus que 0,29 pc et D'Ieteren (34,75) valait finalement 0,51 pc de plus que vendredi.

Hors indice, Henex (62,60) se mettait en évidence après l'annonce d'une OPA et bondissait de 24,7 pc avec 35.539 titres négociés. TiGenix (0,28) rebondissait quant à elle de 3,7 pc pour plus de 1,1 million d'exemplaires négociés en compagnie de MDXHealth (2,81) qui remontait de 4,8 pc. Picanol (27,41) gagnait enfin 4,6 pc; Euronav (5,05) et CMB (21,70) s'appréciant de 2 et 1,6 pc tandis que Sofina (78,29) progressait de 4,5 pc pour plus de 37.500 titres échangés.

AB InBev était en tête au rang des échanges avec 795.472 titres traités pour à peine quelque 60 millions d'euros, devant KBC (772.983 titres et 30 millions) et Belgacom (1.020.595 titres et 23 millions).

Vers 16H30, l'euro s'inscrivait à 1,3675 USD, contre 1,3668 dans la matinée et 1,3688 vendredi dernier. L'once d'or cédait 1,15 dollar à 1.317,30 dollars et le lingot se négociait autour de 30.965 euros, stationnaire.