Ces comptes à vue qui ne vous coûtent rien

Keytrade se lance à son tour dans la bagarre avec le compte KeyPack. Découvrez ces banques qui vous proposent des comptes à vue à l'oeil.

P.D.-D.
Ces comptes à vue qui ne vous coûtent rien
©Reporters

Pourquoi diable payer un service que l’on peut obtenir sans bourse délier ? C’est pourtant le cas de nombreux Belges, qui paient en moyenne 58 euros par an pour leur compte à vue, rappelle le site guide-épargne.be. Cette somme rondelette intègre bien entendu le coût du compte, mais aussi celui des divers services liés à ce produit, comme la carte Bancontact, ou encore une Visa ou MasterCard.

Or, il est possible de bénéficier de toute la panoplie de ces services sans payer le moindre euro, voire même en gagnant un peu voire pas mal d’argent.

Keytrade Bank est la dernière en date à rejoindre le club très fermé des banques proposant le 100 % gratuit sur le compte à vue.

Pour rejoindre les Deutsche Bank, Argenta et autre Record Bank, la banque en ligne du groupe Crelan a donc décidé d’offrir gratuitement la carte Visa, alors qu’elle la facturait 25 euros jusqu’à présent.

Un coût que peu de clients acceptaient d’ailleurs de payer : il y a moins de 10 000 cartes Visa en circulation, sur un total de 170 000 comptes à vue. A l’avenir, cette carte sera gratuite pour autant que vous l’utilisiez douze fois par an, soit une petite fois par mois en moyenne, ce qui est loin d’être excessif.

" Nous voulons offrir une solution complète pour les clients qui veulent faire de la banque avec nous , explique Olivier Debehogne, directeur Ventes & Marketing. Notre offre en banque quotidienne est à la fois complète et la plus intéressante du marché."

En soi, Keytrade n’a pas vraiment inventé l’eau chaude : Argenta et Deutsche Bank proposent de longue date des packages complets et gratuits, incluant gestion du compte, cartes de débit (Bancontact et de crédit). Les trois banques sont, là, à égalité absolue.

Keytrade Bank devance par contre largement ses principaux concurrents pour la rémunération de son compte à vue.

Chez Keytrade, c’est 1 % d’intérêt brut (0,75 % net) sur les montants allant jusqu’à 2 500 euros. Ensuite, c’est 0 %.

C’est par contre… 0 % chez Argenta, et 0,10 % brut pour les montants supérieurs à 2 500 euros.

C’est le même schéma de rémunération chez Record Bank, qui fait toutefois payer 70 cents chaque retrait de cash effectué en dehors du réseau Record ou ING. A la Deutsche Bank , c’est 0,25 % d’intérêt créditeur sur le compte à vue, soit 0,19 % net, mais sur l’ensemble de l’argent en compte.

Bonus

Certes, cela ne fait pas des différences énormes, mais autant les avoir en poche plutôt que de les laisser au banquier. Là où cela devient plus intéressant encore, c’est que Keytrade rémunère 5 cents chaque opération électronique.

Une misère ? Sauf que Keytrade va verser en 2013 quelque 300 000 euros à ses clients dans le cadre de cette offre… temporaire lancée voilà cinq ans, et qui devient permanente à la faveur du lancement du compte KeyPack.

D’autres banques offrent des comptes gratuits, auxquels il faut toutefois ajouter des frais, variables, pour une carte de crédit.

C’est le cas de Beobank , dont le compte Avantage Plus est totalement gratuit : vous recevez même de l’argent à l’ouverture d’un tel compte lors de campagnes promotionnelles temporaires (sans doute 100 euros à l’avenir). Un peu de patience…

Vous devez par contre passer à la caisse si vous désirez une carte de crédit. L’opération sera loin d’être douloureuse. Le coût annuel des cartes est généralement de 5 euros. Surtout, plusieurs cartes (Q8 World MasterCard ou encore Extra World MasterCard) vous permettent de récupérer 1 % du montant de vos dépenses.

Chez Axa Banque, le compte start2bank est également gratuit, et propose à l’instar de Beobank un bonus de 5 cents par opération électronique (50 euros maximum de bonus par an). La carte Visa Classic est payante (25 euros).

Le compte ING Lion Account et le compte à vue de la banque mobile Hello Bank ! (BNP Paribas Fortis), sont tous deux gratuits à l’exception de la carte de crédit (20 euros).

Belfius Banque propose pour sa part depuis quelques mois le compte en ligne White, qui revient à 12 euros par an, cartes de débit et de crédit incluses.