La bourse et la Crimée, une opportunité d’achat en Europe centrale ?

Les événements en Ukraine ont provoqué de nouvelles fuites de capitaux. Les investisseurs internationaux se sont rués vers la sortie dès l’instant où, au risque économique, est venu s’ajouter un risque (géo)politique. La principale victime en a été le marché des actions russes. Que faut-il faire aujourd’hui? Une analyse de Philip Scrève, Senior Fund Manager Emerging Markets chez Candriam

Contribution externe
La bourse et la Crimée, une opportunité d’achat en Europe centrale ?
©AFP
Les événements en Ukraine ont provoqué de nouvelles fuites de capitaux. Les investisseurs internationaux se sont rués vers la sortie dès l’instant où, au risque économique, est venu s’ajouter un risque (géo)politique....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité