Le Brexit fait craindre une crise financière majeure

L’apparent rééquilibrage observé sur les marchés financiers après la chute consécutive au référendum sur le Brexit du 24 juin, a fait place cette semaine à un retour à la volatilité et à la déprime. En cause, les craintes sur la fragilité du secteur financier, notamment en Italie, et sur les répercussions éventuelles du Brexit sur l’économie, avec un début de panique à propos de l’immobilier britannique.

Valérie Dupont Correspondante en Italie
L’apparent rééquilibrage observé sur les marchés financiers après la chute consécutive au référendum sur le Brexit du 24 juin, a fait place cette semaine à un retour à la volatilité et à la déprime. En cause, les craintes sur la fragilité du secteur financier, notamment en Italie, et sur les répercussions éventuelles du Brexit sur l’économie, avec un début de panique à propos de l’immobilier britannique. Certes, Mark Carney, le gouverneur de la Banque d’Angleterre, a bien demandé avec insistance...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité