Sans l’aide de l’étranger, la Belgique sera privée d’électricité en novembre

Les chiffres montrent que la Belgique devra importer de l’ordre de 3 800 MW pour satisfaire sa demande de pointe. Or cette capacité...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet