Les Belges ont mis fin aux années de galère de l’assurance-vie

Vice-Prime Minister and Minister of Employment, Economy and Consumer Affairs Kris Peeters and Assuralia chairman Hans De Cuyper pictured during a press conference regarding measures to improve and accelerate the compensations for victims of terror attacks, in Brussels, Friday 09 March 2018. BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR
Vice-Prime Minister and Minister of Employment, Economy and Consumer Affairs Kris Peeters and Assuralia chairman Hans De Cuyper pictured during a press conference regarding measures to improve and accelerate the compensations for victims of terror attacks, in Brussels, Friday 09 March 2018. BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR ©BELGA
L’année 2018, "bonne, rentable et saine", est à marquer d’une pierre blanche pour les assureurs.

Un assureur qui ne se plaint pas en ces temps difficiles pour le secteur, c’était devenu plutôt rare depuis la crise financière de 2008. L’année 2018 marque un changement de tendance et de discours bienvenu pour le monde de l’assurance : taux de

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité