L'oeil du marché : "Les investisseurs devraient rester attentifs aux derniers développements concernant le coronavirus"

L'oeil du marché : "Les investisseurs devraient rester attentifs aux derniers développements concernant le coronavirus"
©Shutterstock
La Libre Eco avec AFP

Les principales Bourses ont européennes ont ouvert en léger recul ce lundi matin, marquant le pas après une nette progression la semaine précédente, les investisseurs continuant en outre de suivre les développements autour du coronavirus. Wall Street avait déjà clôturé en baisse vendredi dernier.

  • La Bourse de Paris a marqué le pas à l'ouverture (-0,35%), après avoir nettement progressé la semaine précédente, dans une séance qui s'annonce calme faute d'indicateurs majeurs, les investisseurs suivant surtout les derniers développements autour du coronavirus.

A 09H00, l'indice CAC 40 reculait de 21,27 points à 6.008,48 points. Vendredi, il avait fini en léger repli de 0,14%.

  • La Bourse de Francfort évoluait en baisse, le Dax cédant 0,19%, gardant un oeil sur l'épidémie du nouveau coronavirus.

Vers 09H00, l'indice vedette reculait de 25,85 points, à 13.487,96 points. Le MDax des valeurs moyennes était en baisse de 0,14% à 28.633,17 points.

"Les craintes autour du coronavirus reviennent", note Milan Cutkovic, analyste chez AxiTrader.

Les investisseurs sont aussi dans l'attente de la publication de nombreux résultats cette semaine, souligne l'expert.

  • La Bourse de Londres évoluait en baisse de 0,31% lundi matin, toujours préoccupée par l'épidémie de coronavirus qui pèse sur le secteur du tourisme et du voyage.

Vers 09H30, l'indice FTSE-100 des principales valeurs perdait 23,24 points à 7.443,46 points.

Le marché britannique jouait de prudence compte tenu des incertitudes entourant l'épidémie partie de Chine, dont le bilan dépasse désormais les 900 morts, et ses conséquences sur l'activité économique.

Le gouvernement britannique a qualifié lundi le nouveau coronavirus de "menace grave et imminente pour la santé publique".

"Les nouveaux cas en Chine se stabilisent mais il est désormais plus mortel que le Sras. Ce que l'on ne connaît pas ce sont les dommages économiques du nouveau coronavirus", souligne Neil Wilson, analyste chez Markets.com.

Par ailleurs, les Bourses d'Asie ont fini dans diverses directions lundi, les investisseurs restant très prudents face à l'évolution de la propagation du nouveau coronavirus en Chine et ailleurs.

A Tokyo, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a perdu 0,60% à 23.685,98 points, et l'indice élargi Topix a abandonné 0,72% à 1.719,64 points.

A Shanghai en revanche, l'indice composite a pris 0,51% à 2.890,49 points, et celui de Shenzhen a clôturé sur un gain notable de 1,21% à 1.757,26 points.

A Hong Kong, l'indice Hang Seng a perdu 0,59% à 27.241,34 points.

La Bourse de New York avait terminé en déclin vendredi malgré un rapport solide sur l'emploi américain, reprenant son souffle après plusieurs séances positives.

Les acteurs des marchés attendent d'en savoir plus sur les conséquences économiques de l'épidémie qui paralyse en partie la Chine.

Ils ont toutefois observé un début de changement de direction du yen face au dollar en cours de journée, un mouvement bienvenu.

Sur le même sujet