Le coronavirus a conduit les bourses au bord du krach

Le coronavirus a conduit les bourses au bord du krach
© Shutterstock
Patrick Van Campenhout & Ariane van Caloen

Revue boursière | La chute rapide des valeurs cotées rappelle celle de 2008.

C’est vendredi 21 février que les gestionnaires financiers, assoupis jusque-là, ont manifesté les premiers signes de crainte face à l’extension de l’épidémie de coronavirus et à ses impacts sur la croissance mondiale. Lundi, après un week-end passé à évaluer les risques pesant sur l’économie mondiale, ils ont entamé les manœuvres de dégagement, ce qui s’est soldé par une accélération de la baisse des indices et par une chute qui, sur la semaine, dépasse souvent les 12 %. Peut-on parler de krach ? Pas encore. On est encore là dans le cadre d’une solide et rapide correction consécutive

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité