Chute des prix du pétrole: "L'Arabie saoudite a voulu punir la Russie"

L’offre, déjà surabondante avant le déclenchement de l’épidémie de coronavirus, devrait encore augmenter dans les mois à venir, dans la foulée de l’échec de la réunion de l’Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) et de ses alliés, vendredi dernier.

Chute des prix du pétrole: "L'Arabie saoudite a voulu punir la Russie"
©DR
C’est une véritable dégringolade. Le genre de chute qu’on n’avait plus observé...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet