Revue Boursière : Apple et Tesla, un petit split et un gros flop...

L’enthousiasme délirant pour le Nasdaq a fait place à des prises de bénéfices.

Revue Boursière : Apple et Tesla, un petit split et un gros flop...
©AFP
Van Campenhout Patrick
On a beau répéter aux novices qu’en Bourse, les arbres ne montent pas jusqu’au ciel, l’appât du gain facile est trop fort. Et quand tout grimpe, ils achètent par peur de manquer un dernier bond. Pourtant, depuis le 2 septembre, les grosses valeurs qui ont tiré le Nasdaq à la hausse en août, subissent une solide correction. Elle coûte cher, très cher, aux jeunes investisseurs qui se sont pris au jeu et ont mis en portefeuille des Tesla, mais aussi des géants comme Apple, Amazon, Microsoft, Google ou Facebook. Et, si les cours donnent le sentiment d’une stabilisation, les valeurs concernées qui avaient gonflé...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité