Les "SPAC", ces coquilles vides introduites en Bourse qui servent à faire des acquisitions : Un marché de 700 milliards de dollars

Un nouveau véhicule boursier fait fureur à Wall Street et auprès des milliardaires. L’idée ? Fédérer des investisseurs et leur faire un chèque en blanc pour utiliser en Bourse une coquille vide en vue d’une fusion juteuse.

Les "SPAC", ces coquilles vides introduites en Bourse qui servent à faire des acquisitions : Un marché de 700 milliards de dollars
©Shutterstock
Van Campenhout Patrick
En Bourse, 2021 est déjà l’année des SPAC. À Wall Street, on ne parle que de cela, et il y a quelques semaines, The Economist évoquait un phénomène "spactacular". Que sont donc ces SPAC ? Le terme recouvre l’appellation "Special Purpose Acquisition Company", mais les spécialistes les appellent aussi "sociétés chèque en blanc". Il s’agit plus précisément, explique le groupe financier américain Goldman Sachs dans...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité