Investir dans les infrastructures ? Oui, mais en tenant compte de la sensibilité à l'inflation

Autoroutes, ports, écoles, hôpitaux… : il est possible de donner une belle dynamique aux placements.

Les infrastructures sociales, comme les écoles, bénéficient de la hausse des prix puisque les gouvernements adaptent leurs revenus à l’inflation.
Les infrastructures sociales, comme les écoles, bénéficient de la hausse des prix puisque les gouvernements adaptent leurs revenus à l’inflation. ©Belga Image

Libre Eco week-end |

Le terme d’infrastructures recouvre un grand nombre de domaines. Outre les infrastructures classiques comme les autoroutes à péage, les ports, les voies maritimes,

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet