Les géants de la tech restent plus que jamais dans le viseur des autorités : "Le couperet finira par tomber, aussi bien aux États-Unis qu’en Europe"

L'impressionnant rachat d'Amazon, la dégringolade des cryptomonnaies et le succès de Recticel sont au menu de la revue boursière de la semaine.

Amazon a sorti de son portefeuille quelque 8,4 milliards de dollars pour s’offrir les séries et le catalogue de films à succès du studio hollywoodien Metro-Goldwin-Mayer.
Amazon a sorti de son portefeuille quelque 8,4 milliards de dollars pour s’offrir les séries et le catalogue de films à succès du studio hollywoodien Metro-Goldwin-Mayer. ©Shutterstock
Van Campenhout Patrick
La semaine boursière écoulée s’est révélée bien calme, la saison des résultats ayant touché à sa fin aux États-Unis. Et puis, force est de constater que les grands paramètres qui ont soutenu la progression des valeurs cotées ces derniers mois sont stables. Les grandes banques centrales ont apparemment décidé de ne pas changer leurs stratégies agressives de soutien à la reprise des économies dont elles ont le contrôle. À preuve,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet