L’œil du marché : "A l'issue de la réunion de la Fed, il y a certains signaux contradictoires"

Les marchés européens démarraient la journée dans le rouge, au lendemain de la tant attendue réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed).

placeholder
© Shutterstock
La Libre Eco avec AFP

La Bourse de Paris a entamé la journée en légère baisse (-0,05 %), au lendemain d'une réunion de la Banque centrale américaine (Fed) au cours de laquelle les gouverneurs se sont montrés moins accommodants que prévu. A 09H40, l'indice CAC 40 perdait 3,31 points à 6 649,34 points.

Les responsables de la Fed n'ont, sans surprise, acté aucun changement immédiat de politique monétaire, à l'issue de deux jours de réunion.

Cependant, une majorité des membres de la Fed a estimé que les taux directeurs, actuellement compris entre 0 % et 0,25 %, devraient être relevés deux fois d'ici à la fin 2023 pour compenser la reprise de la croissance américaine.

Le président de l'institution, Jerome Powell, a quant à lui refusé d'avancer une ébauche de calendrier pour la réduction du soutien de l'institution à l'économie américaine, jugeant cela "prématuré".

L'économie a pourtant largement entamé son redressement, ce qui vaut à la Fed de rehausser ses prévisions de croissance à 7,0% en 2021 contre 6,5% estimé en mars. Sa prévision de chômage pour cette année est, elle, inchangée.

Si la tonalité de la réunion de la Fed - qui suit de près l'évolution de l'inflation - a été considérée par certains comme moins accommodante que prévu, "force est de constater qu'il y a cependant certains signaux contradictoires", estime John Plassard, responsable de l'investissement chez Mirabaud.

"En affirmant que le tapering (resserrement monétaire) débutera lorsque des progrès supplémentaires substantiels seront accomplis, cela laisse la porte ouverte à de nombreuses interprétations qu'il faudra clarifier très rapidement", poursuit-il.

La Bourse de Bruxelles était en net recul à l'ouverture, le Bel 20 abandonnant 0,65 % à 4 198,91 points. La Bourse de Londres ne faisait pas beaucoup mieux, le FTSE-100 perdant 0,31 % à 7 162,99 points. La Bourse de Francfort ouvrait quant à elle à l'équilibre, le DAX prenant 0,03 % à 15 714,91 points.