Après Apple, Microsoft atteint une capitalisation boursière de 2 000 milliards de dollars

L'action Microsoft est montée à 265,79 dollars à la Bourse de New York en cours de séance.

Après Apple, Microsoft atteint une capitalisation boursière de 2 000 milliards de dollars
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

La société technologique américaine Microsoft est devenue ce mardi la deuxième entreprise américaine de l'histoire, après Apple, à atteindre une capitalisation boursière de 2 000 milliards de dollars. L'action Microsoft est montée à 265,79 dollars à la Bourse de New York en cours de séance, au-dessus des 265,55 dollars nécessaires pour franchir la barrière très symbolique des 2.000 milliards de dollars de valeur boursière. Plus tard, l'action a de nouveau perdu de sa valeur et Microsoft a dû renoncer à son adhésion.

Le titre a clôturé la journée de négociation sur l'indice Nasdaq à 265,51 dollars. Il est déjà en hausse de plus de 19 % cette année.

Microsoft a été fondée en avril 1975 par Bill Gates et Paul Allen. Satya Nadella, qui dirige Microsoft depuis 2014, l'a transformée d'une entreprise axée sur les logiciels en une entreprise de services cloud. Il a fallu à Microsoft 33 ans après son introduction en bourse pour atteindre une capitalisation boursière de 1 000 milliards de dollars, mais seulement 2 ans environ pour atteindre 2 000 milliards de dollars.

Apple a été la première entreprise américaine à franchir la barre symbolique l'année dernière, et vaut désormais environ 2 200 milliards de dollars. Des entreprises telles qu'Amazon (1 800 milliards de dollars) et la société mère de Google, Alhpabet Inc. (1 600 milliards de dollars), frappent aussi progressivement à la porte du club exclusif.

Sur le même sujet