Wall Street ouvre en hausse et continue sa marche en avant

La Bourse de New York progressait, au lendemain de records pour le Nasdaq et le S&P 500, dans un marché se préparant au rapport mensuel sur l'emploi américain en fin de semaine.

Wall Street ouvre en hausse et continue sa marche en avant
©Shutterstock
La Libre Eco avec AFP

Vers 14H05 GMT, le Dow Jones montait de 0,37 % à 34 410,66 points, l'indice élargi S&P 500 s'appréciait de 0,15 % à 4 297,13 points et le Nasdaq, à forte coloration technologique, grappillait 0,02 % à 14 503,42 points.

"Le gros événement de cette semaine, c'est le rapport sur l'emploi et le taux de chômage de vendredi et le marché pourrait tourner au ralenti avant que les investisseurs ne prennent connaissance des chiffres", souligne JJ Kinahan de TD Ameritrade.

"On est en phase d'attente, mais il faut garder à l'esprit que lorsque l'actualité n'est pas dominée par la Fed, les résultats ou des indicateurs, de petits développements peuvent faire bouger le marché dans un sens comme dans l'autre", ajoute l'expert.

Les banques américaines dans le vert

Les acteurs du marché gardent également un oeil sur la propagation dans plusieurs pays du variant Delta du coronavirus, la poursuite des négociations autour du plan d'investissement dans les infrastructures de Joe Biden et une réunion des principaux pays producteurs de pétrole jeudi.

Les banques américaines JP Morgan Chase (+0,73 %), Morgan Stanley (+3,52 %) et Goldman Sachs (+1,41 %) progressaient après avoir annoncé lundi qu'elles allaient relever leurs dividendes suite au feu vert de la Fed, qui a levé plusieurs restrictions imposées au début de la crise sanitaire.

Citigroup (-1,31 %), Wells Fargo (-0,92 %) et Bank of America (-0,42 %) étaient en revanche en repli.

Parmi les autres valeurs du jour, Boeing prenait 1,22 % après une commande de 200 modèles de son 737 MAX passée par la compagnie aérienne United Airlines (+0,25 %).

Facebook (-1,17 %) reculait après avoir dépassé pour la première fois le seuil des 1 000 milliards de dollars de capitalisation boursière la veille. Un juge américain a infligé un revers aux autorités du pays qui accusaient le réseau social de pratiques anti-concurrentielles en rejetant lundi des plaintes déposées fin 2020.

Sur le marché obligataire, le taux à 10 ans sur la dette américaine montait à 1,49 %, contre 1,47 % lundi soir.