Les Bourses européennes terminent dans le vert, attentistes avant les minutes de la Fed

Les Bourses européennes ont terminé dans le vert, à l'issue de séances volatiles marquées par de la prudence et de l'attentisme avant la publication des minutes de la Fed.

placeholder
© Shutterstock
La Libre Eco avec G. Se.

Le passage de Wall Street dans le rouge faisait hésiter les indices européens mercredi en fin de journée. Le Bel 20 de la Bourse de Bruxelles, qui avait gagné jusqu'à 0,64 %, devait virer brièvement au rouge avant de terminer sur une hausse de 0,44 %, à 4.177,42 points avec 16 de ses éléments dans le vert.

La Bourse de Paris a terminé en hausse de 0,31 %. L'indice phare CAC 40 a gagné 20,24 points à 6.527,72 points. Mardi, il avait fini en net repli de 0,91 %.

Le Dax de la Bourse de Francfort était au beau fixe à +1,17 % à 15 692.71 points, tandis que le FTSE-100 de la Bourse de Londres a clôturé à +0,71 % à 7 151.02 points.

Valeurs de clôture du 07/07 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 59,78 (59,44)
  • Ackermans + 145,20 (145,00)
  • Aedifica + 117,00 (115,90)
  • Ageas - 46,37 (46,43)
  • Aperam + 45,85 (45,04)
  • arGEN-X - 262,80 (264,00)
  • Cofinimmo - 132,10 (132,30)
  • Colruyt + 47,35 (47,04)
  • Elia + 93,10 (91,80)
  • Galapagos - 56,71 (57,84)
  • GBL + 96,00 (95,44)
  • KBC + 64,80 (64,72)
  • Melexis + 89,55 (89,25)
  • Proximus + 16,54 (16,49)
  • Sofina + 372,80 (371,00)
  • Solvay + 107,55 (106,45)
  • Telenet + 32,28 (32,14)
  • UCB + 89,00 (88,74)
  • Umicore + 51,70 (51,16)
  • WDP + 34,40 (33,62)

Avis des brokers pour Bekaert, AB Inbev et WDP :

Bekaert (+2,8 % à 38,76 euros) a été confirmé à "conserver" chez ING, l’objectif étant remonté de 39 vers 44 euros. L’analyste a relevé ses attentes bénéficiaires pour la période 2021-2023, afin de prendre en compte les enseignements du récent Capital Market Day ainsi que le redressement de l’activité dans le secteur automobile. "Nous restons toutefois prudents quant au maintien de ces tendances sur le long terme".

AB Inbev (+0,6 % à 59,78 euros) a vu ses objectifs relevés à trois reprises durant la séance de mercredi, de 61 vers 63 euros chez UBS ("neutre"), de 55 vers 65 euros chez JP Morgan Cazenove ("neutre") et de 59 vers 62 euros chez Deustsche Bank ("conserver"). Les analystes mettent en avance l’impact de la réouverture des économies et des restaurants, la décote par rapport aux concurrents, ainsi que l’accélération du désendettement attendues pour les prochains trimestres.

WDP (+2,3 % à 34,4 euros) a reçu un premier avis "surpondérer" de la part de JP Morgan Cazenove, l’objectif étant fixé à 38 euros. L’analyste souligne que le portefeuille est moderne, totalement loué, et valorisé de manière conservative. "Dans le même temps, les perspectives pour le marché de la logistique restent solides, et le WDP affiche dès lors une prime importante par rapport à sa valeur intrinsèque". Mais l’analyste estime qu’elle se justifie vu la progression attendue de la valeur du portefeuille durant les trois prochaines années. "C’est un vainqueur structurel de l’épidémie".


Sur le même sujet