Les obligations vertes, une simple mode ? "Les green bonds, c’est le bio de la finance !"

Les grandes agences de notation qui décernent un "rating" sur la qualité financière des émissions obligataires, ajoutent désormais à la demande des émetteurs un label vert.

Le label "vert" vise donc à qualifier des obligations et à permettre aux investisseurs de les différencier d’autres émissions.
©Shutterstock
Van Campenhout Patrick
On parle désormais souvent de "green bonds" ou d’obligations vertes. De quoi s’agit-il ? Il s’agit d’émissions obligataires dont le produit sera affecté à des projets qualifiés de verts ou de durables. À l’exemple d’une entreprise qui veut entamer des transformations de son outil de production...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet