Les Bourses européennes trébuchent en fin de journée, le Bel 20 à -0,63 %

Les Bourses européennes reculaient ce mardi à la clôture, subissant les répercussions d'un nouveau tour de vis réglementaire de Pékin, tandis que la réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed) invitait également les investisseurs à la prudence.

Les Bourses européennes trébuchent en fin de journée, le Bel 20 à -0,63 %
©Shutterstock
La Libre Eco avec G. Se.

La tendance devait rester négative en Europe alors que Wall Street reculait elle-même à l'ouverture. Le Bel 20 de la Bourse de Bruxelles perdait finalement 0,63 % à 4.210,56 points, avec 11 de ses éléments dans le rouge

La Bourse de Paris a reculé de 0,71 %. L'indice vedette CAC 40 a perdu 46,68 points, à 6.531,92 points. La veille, il avait terminé en légère hausse de 0,15 %.

Le Dax de la Bourse de Francfort terminait lui à -0,64 % à 15 519.13 points, tandis que le FTSE-100 de la Bourse de Londres perdait 0,42 % à 6 996.08 points.

Valeurs de clôture du 27 juillet 2021 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 58,21 (58,16)
  • Ackermans - 143,90 (144,20)
  • Aedifica + 119,60 (118,90)
  • Ageas - 44,82 (45,47)
  • Aperam + 51,42 (51,20)
  • arGEN-X - 251,10 (261,80)
  • Cofinimmo + 135,20 (133,90)
  • Colruyt + 47,89 (47,68)
  • Elia + 95,00 (94,70)
  • Galapagos - 50,20 (50,87)
  • GBL - 97,26 (97,66)
  • KBC - 67,62 (67,64)
  • Melexis - 86,70 (87,60)
  • Proximus + 17,20 (17,19)
  • Sofina - 385,80 (393,20)
  • Solvay + 113,70 (112,50)
  • Telenet - 32,46 (32,86)
  • UCB + 89,80 (89,12)
  • Umicore - 53,50 (54,40)
  • WDP - 35,58 (35,74)

Avis des brokers pour Orange Belgium, Ageas et Econocom :

Orange Belgium (+1,54 % à 19,80 euros) a été maintenu à "acheter" chez ING, qui a légèrement relevé son objectif vers 30 euros. L’analyste souligne l’amélioration de la performance opérationnelle durant les deux derniers trimestres, aidée par un plan de réduction des coûts. "Nous sommes convaincus que la performance va être supérieure aux attentes du marché durant l’exercice en cours. Nous estimons que les attentes de la direction sont très conservatrices".

Ageas (-1,43 % à 44,82 euros) a vu son objectif descendre de 51,8 vers 46,5 euros chez UBS, qui a maintenu sa recommandation neutre sur l’assureur. L’analyste s’attend à un recul significatif du résultat opérationnel durant le deuxième trimestre, en raison notamment de la hausse des indemnisations (en raison notamment des inondations) et d’une faiblesse des plus-values sur le portefeuille dans l’assurance-vie. "Pour l’ensemble de l’année, le résultat net devrait reculer de 44 %".

Econocom (0 % à 3,60 euros) a enregistré deux révisions haussières de ses objectifs, vers 3 euros chez KBC Securities ("conserver") et vers 4,1 euros chez Degroof Petercam ("acheter"). Les analystes soulignent que le redressement économique en Europe a permis une belle accélération des résultats durant le premier semestre. Chez Degroof Petercam, l’analyste souligne les marges bénéficiaires qui sont ressorties au-dessus des attentes, avec une dette sous contrôle qui a permis l’acquisition du groupe britannique Trams, spécialisé dans la distribution de produits Apple dans les entreprises.

Sur le même sujet