Le Bel 20 clôture en baisse, à contre-courant de ses voisins européens, notamment à cause d'AB InBev

Les Bourses européennes, sauf le Bel 20 en baisse de 0,35 %, ont terminé la journée de jeudi en hausse, à la faveur du message accommodant délivré par la Fed la veille, de bons résultats d'entreprises et d'une accalmie du côté de la Chine.

Le Bel 20 clôture en baisse, à contre-courant de ses voisins européens, notamment à cause d'AB InBev
© Shutterstock
La Libre Eco avec G. Se.

Parmi les nombreux résultats publiés ce jeudi, ceux d'AB InBev (54,85) étaient particulièrement mal accueillis, le titre perdant jusqu'à 8 % avant de conclure sur un recul de 5,63 %. Ceci maintenait le Bel 20 de la Bourse de Bruxelles dans le rouge alors que la tendance était par ailleurs positive en Europe. Notre indice perdait finalement 0,35 % à 4.219,24 points avec huit de ses éléments en baisse.

La Bourse de Paris a fini dans le vert (+0,37 %), se rapprochant de ses plus hauts annuels. L'indice vedette CAC 40 a pris 24,46 points à 6.633,77 points. Il est monté en séance jusqu'à 6.671,12 points, non loin de son plus haut annuel atteint le 18 juin (6.687,29 points). La veille, il avait gagné 1,18 %.

Le Dax de la Bourse de Francfort était affiché à +0,45 % à 15 640.47 points, et le FTSE-100 de la Bourse de Londres à +0,88 % à 7 078.42 points.

Valeurs de clôture du jeudi 29/07 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev - 54,85 (58,12)
  • Ackermans + 146,30 (144,80)
  • Aedifica - 120,20 (121,80)
  • Ageas + 45,29 (44,74)
  • Aperam + 53,00 (51,80)
  • arGEN-X - 253,70 (256,60)
  • Cofinimmo + 137,00 (136,20)
  • Colruyt + 48,03 (47,88)
  • Elia + 99,30 (99,25)
  • Galapagos - 51,34 (51,55)
  • GBL + 98,78 (97,48)
  • KBC + 68,44 (67,56)
  • Melexis + 93,55 (92,00)
  • Proximus - 17,09 (17,27)
  • Sofina + 393,20 (391,80)
  • Solvay - 113,15 (113,95)
  • Telenet - 31,50 (32,48)
  • UCB + 91,60 (90,32)
  • Umicore + 52,72 (52,56)
  • WDP - 35,66 (35,92)

Avis des brokers pour Melexis, Aedifica et Cofinimmo :

Melexis (+1,68 % à 93,55 euros) a vu son objectif relevé de 87 vers 90 euros chez Degroof Petercam ("conserver"), l’avis étant maintenu à "conserver". Cette révision est intervenue suite à la publication des résultats du deuxième trimestre, à la suite desquels le courtier a relevé ses attentes bénéficiaires pour les exercices 2021 à 2023. "L’action s’est relativement bien comportée depuis le début de l’année, mais le potentiel est désormais limité".

Aedifica (-1,31 % à 120,20 euros) a vu son objectif de cours relevé de 110 vers 130 euros chez Exane BPN Paribas, qui a maintenu sa recommandation à "surperformer" alors qu’un investissement de 36,5 millions d’euros vient d’être annoncé sur le marché irlandais, ce qui permet au groupe d’atteindre désormais une taille critique sur ce marché.

Dans le même temps et toujours dans le secteur des maisons de repose, Cofinimmo (+0,59% à 137,00 euros) a enregistré plusieurs relèvements d’objectifs, de 115 vers 128 euros chez Exane BNP Paribas ("neutre"), de 148 vers 155 euros chez Degroof Petercam ("acheter") et de 147 vers 156 euros chez Kepler Cheuvreux ("acheter"). Chez ce dernier courtier, l’analyste souligne que les résultats sur premier semestre ont été soutenus par une activité intensive au niveau du portefeuille (700 millions d’euros investis), qui présage d’un second semestre qui pourrait marquer une transition encore plus rapide en dehors de l’immobilier de bureaux. "La part des maisons de repos est désormais grimpée à 64 % avec un taux d’endettement qui nécessitera toutefois un appel aux marchés financiers".

Sur le même sujet