En progression, la Bourse de Bruxelles reste au-dessus des 4 200 points

Le mois d'août démarrait de la meilleure des manières pour les marchés européens, les principaux indices clôturant la journée dans le vert.

En progression, la Bourse de Bruxelles reste au-dessus des 4 200 points
©BELGA
La Libre Eco avec AFP

Le mois d'août démarrait sur une note positive pour la Bourse de Bruxelles, où l'indice Bel 20 suivant la tendance avec une hausse de 0,64 % à 4 227,28 points. Quinze de ses éléments terminaient dans le vert, emmenés par Umicore (53,56) avec une plus-value de 2,45 %. Galapagos (51,92) et Solvay (112,75) ne gagnaient plus que 1,39 et 0,22 %. UCB (91,88) avait porté son avance à 0,75 %, arGEN-X (261,00) terminant 1,44 % plus haut que vendredi.

La Bourse de Paris a conclu sa première séance d'août en nette progression (+0,95 %), soutenue par des résultats solides d'entreprises, réussissant aussi à surmonter les craintes liées à la propagation du variant Delta. L'indice phare de la place parisienne a rebondi de 63,14 points à 6 675,90 points, après un repli de 0,32 % vendredi.

A la Bourse de Londres, le FTSE-100 s'appréciait de 0,70 % à 7 081,72. Dans une moindre mesure, la Bourse de Francfort était aussi en hausse, le DAX grappillant 0,16 % à 15 568,73 points.

Valeurs de clôture du 2 août 2021 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev - 53,32 (53,40)
  • Ackermans + 147,80 (145,30)
  • Aedifica + 121,60 (120,80)
  • Ageas + 44,84 (44,56)
  • Aperam - 52,44 (52,80)
  • arGEN-X + 261,00 (257,30)
  • Cofinimmo + 137,90 (136,30)
  • Colruyt - 47,81 (47,94)
  • Elia - 98,75 (99,75)
  • Galapagos + 51,92 (51,21)
  • GBL + 98,54 (98,10)
  • KBC + 68,08 (67,90)
  • Melexis + 94,30 (93,95)
  • Proximus - 17,19 (17,33)
  • Sofina + 397,00 (395,20)
  • Solvay + 112,75 (112,50)
  • Telenet + 31,72 (31,62)
  • UCB + 91,88 (91,20)
  • Umicore + 53,56 (52,28)
  • WDP + 36,56 (36,28)

L'avis du broker pour Umicore, WDP et GBL

Umicore (+2,5% à 53,56 euros) a enregistré deux hausses d'objectifs, de 49 vers 53 euros chez Bernstein (« neutre ») et de 50 vers 53 euros chez Deutsche Bank (« conserver »). Chez ce dernier courtier, l'analyste pointe les bons résultats semestriels, avec des progressions solides dans l'ensemble des divisions. « Le résultat opérationnel est ainsi ressorti 16% au-dessus de nos attentes, notamment grâce à la forte rentabilité dégagée dans les catalyseurs ».

WDP (+0,8% à 38,56 euros) a vu son objectif de cours remonté de 32 vers 36 euros chez Kepler Cheuvreux, qui a confirmé sa recommandation à « conserver ». « À la suite des excellents résultats pour le premier semestre, nous avons relevé nos attentes bénéficiaires ». L'analyste s'attend également à une revalorisation du portefeuille durant les prochaines années, mais conserve néanmoins une recommandation neutre en raison d'un potentiel haussier qui semble aujourd'hui en grande partie épuisé.

GBL (+0,5% à 98,54 euros) a enregistré deux hausses d'objectifs durant la séance de lundi, vers 113 euros tant chez KBC Securities que chez Degroof Petercam, les deux courtiers alignant également leur recommandation à « acheter ». Dans l'ensemble, ils soulignent la forte progression de la valeur intrinsèque durant le premier semestre. « Nous avons également assisté à une rotation des positions, avec une place plus importante prise par des sociétés à plus forte croissance comme Voodoo », indique KBC Securities. « Il s'agit d'une étape dans la bonne direction afin de permettre une baisse de la décote », indique pour sa part l'analyste de Degroof Petercam.