Les Bourses européennes terminent dans le vert, rassurées par un ralentissement de la hausse des prix aux Etats-Unis

Les Bourses européennes ont terminé la journée de ce mercredi en hausse, rassurées après la publication d'un ralentissement de la hausse des prix aux Etats-Unis, qui joue en faveur de la poursuite de la politique monétaire accommodante de la Réserve fédérale.

Les Bourses européennes terminent dans le vert, rassurées par un ralentissement de la hausse des prix aux Etats-Unis
©Shutterstock
La Libre Eco avec G. Se.

Les chiffres de l'inflation américaine permettaient aux marchés de rester bien orientés mercredi, le Bel 20 de la Bourse de Bruxelles gagnant finalement 0,25 % à 4.339,95 points pour une huitième séance consécutive de hausse. Onze éléments de notre indice vedette étaient en hausse.

La Bourse de Paris a clôturé en hausse de 0,55 %. L'indice vedette CAC 40 a pris 37,78 points à 6.857,99 points, niveau proche du record de 6.944,77 points atteint en séance le 4 septembre 2000. Mardi, il avait progressé de 0,10 %.

Le Dax de la Bourse de Francfort a terminé à +0,35 % à 15 826.09 points, et le FTSE-100 de la Bourse de Londres à +0,83 % à 7 220.14 points.

Valeurs de clôture du mercredi 11/08/2021 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 52,21 (52,09)
  • Ackermans + 148,70 (147,30)
  • Aedifica - 121,60 (123,50)
  • Ageas - 45,24 (46,15)
  • Aperam + 53,58 (52,96)
  • arGEN-X = 265,40 (265,40)
  • Cofinimmo - 137,30 (138,00)
  • Colruyt + 48,35 (47,77)
  • Elia + 104,10 (103,20)
  • Galapagos - 50,15 (50,31)
  • GBL + 99,50 (99,18)
  • KBC - 71,76 (71,88)
  • Melexis + 101,10 (100,20)
  • Proximus - 17,48 (17,55)
  • Sofina - 385,60 (388,60)
  • Solvay + 117,35 (116,00)
  • Telenet - 31,92 (32,04)
  • UCB + 96,94 (95,58)
  • Umicore + 59,50 (58,80)
  • WDP + 37,70 (37,30)

Avis des brokers pour Ahold Delhaize, Proximus et Jensen Group :

Ahold Delhaize (+3,3 % à 27,74 euros) a vu ses objectifs relevés à deux reprises suite à la publication des résultats semestriels supérieurs aux attentes, de 25 vers 27 euros chez Jefferies ("conserver") et de 27,5 vers 30 euros chez Degroof Petercam ("acheter"). Chez le premier courtier, c'est la bonne santé des dépenses de consommation aux Etats-Unis qui est mise en avant. Chez le second, c'est le relèvement des objectifs de la direction pour l'ensemble de l'année qui justifie la hausse de l'objectif.

Proximus (-0,4 % à 17,47 euros) a été confirmé à "sous-pondérer" chez le courtier anglo-saxon JP Morgan Cazenove, l'objectif étant relevé de 17 vers 19 euros. Cette révision fait suite à l'annonce des résultats pour le deuxième trimestre, qui ont permis de légèrement relever les attentes de l'analyste. "Nous continuons toutefois de penser que la valorisation du groupe reste trop élevée, et nous continuons de préférer un groupe comme Telenet par rapport à Proximus ou Orange Belgium".

Jensen Group (+0,7 % à 30,55 euros) a été confirmé à "accumuler" chez KBC Securities, l'objectif étant remonté de 28,5 vers 33 euros suite à la publication de résultats supérieurs aux attentes durant le premier semestre 2021. "Nous avons été impressionnés par le niveau du carnet de commandes, qui est ressorti 25 % au-dessus du niveau de l'année dernière". L'analyste souligne toutefois le manque de visibilité dans plusieurs des régions où le groupe opère, avec un retour à la normale qui n'est pas prévu avant 2022.

Sur le même sujet