Le Bel 20 clôture en hausse pour la neuvième séance consécutive, à +0,21 %

Les Bourses européennes ont terminé la journée de ce jeudi en petites hausses, sauf la Bourse de Londres en baisse de 0,37 %.

Le Bel 20 clôture en hausse pour la neuvième séance consécutive, à +0,21 %
© Shutterstock
La Libre Eco avec G. Se.

Jeudi neuvième séance de hausse de l'indice Bel 20 de la Bourse de Bruxelles qui gagnait prudemment 0,21 % à 4.349,07 points, avec 14 de ses éléments dans le vert, le gain s'établissant ainsi à 3,53 % depuis le début du mois d'août.

La Bourse de Paris a fini en petite hausse de 0,36 %, gravissant un peu plus les paliers pour se rapprocher de son plus haut niveau historique de septembre 2000. Après une ouverture à l'équilibre, la place parisienne a repris sa marche en avant, l'indice CAC 40 avançant de 24,48 points à 6.882,47 points en clôture, à quelques encablures de sa plus haute performance (6.944,77 points en séance).

De son côté, le Dax de la

Bourse de Francfort

augmentait de 0,70 % à 15 937.51 points, tandis que le FTSE-100 de la

Bourse de Londres

perdait 0,37 % à 7 193.23 points.

Valeurs de clôture du jeudi 12/08 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 52,46 (52,21)
  • Ackermans + 149,50 (148,70)
  • Aedifica + 123,10 (121,60)
  • Ageas - 44,61 (45,24)
  • Aperam + 53,64 (53,58)
  • arGEN-X + 267,20 (265,40)
  • Cofinimmo + 140,40 (137,30)
  • Colruyt - 48,20 (48,35)
  • Elia + 104,20 (104,10)
  • Galapagos - 49,89 (50,15)
  • GBL + 99,60 (99,50)
  • KBC - 70,82 (71,76)
  • Melexis - 101,00 (101,10)
  • Proximus + 17,50 (17,48)
  • Sofina + 387,20 (385,60)
  • Solvay + 117,80 (117,35)
  • Telenet - 31,82 (31,92)
  • UCB + 98,00 (96,94)
  • Umicore + 59,80 (59,50)
  • WDP + 38,04 (37,70)

Avis des brokers pour Ageas, Euronav et Cofinimmo :

Ageas (-1,4 % à 44,61 euros) a été confirmé à "acheter" chez Berenberg, l'objectif étant descendu de 57,2 vers 55,4 euros. Suite à la publication des résultats semestriels, le courtier a descendu ses attentes pour les flux de trésorerie et pour le résultat net de l'exercice en cours. "Cette révision est liée aux importants dégâts causés par les inondations en Belgique, tandis que les baisses de taux en Chine vont également impacter la rentabilité dans cette région". L'analyste maintient son avis favorable, notamment en raison du programme de rachat d'actions annoncé lors de ces résultats semestriels.

Euronav (-3 % à 6,68 euros) a été confirmé à "acheter" chez KBC Securities, l'objectif de cours grimpant de 9,25 vers 10,2 euros en dépit d'un résultat trimestriel divisé par quatre par rapport au deuxième trimestre 2020. "Nous avons remonté nos estimations sur le prix des actifs en portefeuille. Sur ces nouvelles bases, le titre se négocie avec une décote de 33 % par rapport à la valeur d'inventaire".

Cofinimmo (+2,3 % à 140,4 euros) a été remonté de "sous-pondérer" vers "surpondérer" chez Barclays, l'objectif étant propulsé de 108 vers 148 euros. L'analyste apprécie la composition du portefeuille immobilier, et pointe le retard pris depuis le début de l'année par rapport aux concurrents européens. "Nous pensons également que le groupe sera en mesure d'atteindre une exposition à plus de 60 % sur les maisons de repos, ce qui devrait permettre une diminution du précompte immobilier de 30 vers 15 % dès l'année prochaine".

Sur le même sujet