Pour rappel aux investisseurs : en Chine, c’est le Parti qui dirige la Bourse

Le pouvoir chinois rappelle aux entreprises cotées que les objectifs du Parti ne passent pas par la Bourse. De nouvelles règles sont imposées aux candidates à la cotation, en Chine, mais aussi aux États-Unis.

Le marché chinois est trop alléchant pour que les investisseurs étrangers s’en détournent, sauf si le Parti décide d’imposer des règles incompatibles avec les objectifs des sociétés.
Le marché chinois est trop alléchant pour que les investisseurs étrangers s’en détournent, sauf si le Parti décide d’imposer des règles incompatibles avec les objectifs des sociétés. ©Shutterstock
Patrick Van Campenhout
Les investisseurs dont le portefeuille est lesté de valeurs chinoises technologiques cotées en Bourse traversent une mauvaise passe, actuellement. Une très mauvaise passe. C’est que les autorités chinoises...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet