Les Bourses européennes au petit trot, le Bel 20 en léger recul se maintient au-dessus des 4 300 points

La semaine débutait sans grande nouvelle pour les marchés européens. Paris, Londres et Francfort enregistraient une légère hausse alors que le Bel 20 finissait de justesse dans le rouge.

Les Bourses européennes au petit trot, le Bel 20 en léger recul se maintient au-dessus des 4 300 points
©BELGA
La Libre Eo avec AFP

La Bourse de Bruxelles a glissé jusqu'à frôler les 4 300 points, mais l'indice Bel 20 se ressaisissait et terminait sur un repli de 0,06 % à 4 315,90 points avec seulement sept de ses éléments dans le rouge, Telenet (32,36) étant finalement inchangée. Le Bel 20 subissait toujours la pression de KBC (70,90) qui abandonnait 1,23 % en compagnie de Galapagos (46,92), en baisse de 1,18 %. Ageas (42,98) restait négative de 0,32 + alors qu'AB InBev (51,86) gagnait finalement 0,27 %. Solvay (113,55) était en hausse de 0,13 % et UCB (97,08) en baisse de 0,37 %, arGEN-X (286,90) abandonnant 0,38 %.

La Bourse de Paris a terminé quasi stable (+0,08 %), sans catalyseur après le discours du président de la Réserve fédérale américaine (Fed) qui n'a révélé aucune nouveauté vendredi. L'indice vedette CAC 40 a pris 5,38 points à 6 687,30 points. Vendredi, la cote avait progressé de 0,24 %.

A la Bourse de Francfort, le DAX enregistrait une clôture en hausse de 0,22 % à 15 887,31 points. La Bourse de Londres faisait encore mieux, le FTSE-100 s'appréciant de 0,32 % à 7 148,01 points.

Valeurs de clôture du lundi 30 août 2021 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 51,86 (51,72)
  • Ackermans + 149,10 (147,50)
  • Aedifica - 123,10 (123,60)
  • Ageas - 42,98 (43,12)
  • Aperam + 52,46 (52,42)
  • arGEN-X - 286,90 (288,00)
  • Cofinimmo + 139,80 (138,30)
  • Colruyt + 48,36 (48,07)
  • Elia + 106,00 (105,40)
  • Galapagos - 46,92 (47,48)
  • GBL + 97,18 (96,94)
  • KBC - 70,90 (71,78)
  • Melexis + 102,10 (101,50)
  • Proximus + 16,72 (16,70)
  • Sofina - 375,40 (376,20)
  • Solvay + 113,55 (113,40)
  • Telenet = 32,36 (32,36)
  • UCB - 97,08 (97,44)
  • Umicore + 56,90 (56,64)
  • WDP + 38,52 (38,20)

L'avis du Broker pour Kinepolis, Montea et Galapagos

Kinepolis (-2,3 % à 46,1 euros) a vu son objectif relevé de 44 vers 46 euros chez Kepler Cheuvreux, l'objectif étant confirmé à « conserver ». L'analyste met en avant la bonne résistance des chiffres durant le premier semestre, et il a relevé significativement son résultat opérationnel attendu pour 2021. "Le groupe nous semble préparé pour la reprise d'une activité normale pour l'année prochaine. Nous ne pensons pas que de nouvelles acquisitions soient à l'ordre du jour à court terme. Le coronavirus restera toutefois un facteur d'incertitude, et pourrait constituer un frein à la croissance du nombre de spectateurs."

Montea (-0,3 % à 118 euros) a vu son objectif relevé de 110 vers 133 euros chez ING, la recommandation étant maintenue à « acheter ». Cette révision fait suite à la présentation par la direction de son plan de croissance à l'horizon 2024. "Nous pensons que la direction est excessivement prudente, et nos attentes pour la croissance du bénéfice par action sont beaucoup plus optimistes. Le bénéfice attendu pour 2024 est 13,6% au-dessus des objectifs de la direction."

Galapagos

(-1,2 % à 46,92 euros) a été confirmé à « neutre » chez UBS, l’objectif étant descendu lourdement de 77 vers 55 euros.

"La capitalisation boursière est inférieure aux liquidités détenues au bilan, mais ce n’est pas une raison pour devenir optimiste sur le titre"

, souligne l’analyste.

"Les échecs cliniques de ces derniers mois ont mis la société dans une position délicate, avec un pipeline qui manque de maturité."