Les Bourses européennes retrouvent un peu d'optimisme, Paris est tirée par ses géants du luxe

A l'exception de Francfort, les marchés européens terminaient la journée en positif. La Bourse de Paris se démarquait par une hausse de plus d'un point de pourcentage.

Les Bourses européennes retrouvent un peu d'optimisme, Paris est tirée par ses géants du luxe
©BELGA
La Libre Eco avec AFP

La Bourse de Bruxelles démarrait septembre de la meilleure des manières, le Bel 20 avançant de 0,31 % à 4 322,24 points avec 12 de ses éléments dans le vert, UCB (96,88) étant stationnaire. Elia (108,70) se distinguait en tête avec une hausse de 2,16 % devant Sofina (381,00) qui s'appréciait de 1,76 %. AB InBev (52,44) progressait de 0,87 %, KBC (71,92) et Ageas (42,72) de 0,81 et 0,87 %. Solvay (110,75) était négative de 0,18 %, arGEN-X (284,70) et Galapagos (49,92) de 0,38 et 0,77 % tandis que Aperam (51,46) et Umicore (55,16) reculaient de 0,96 et 1,04 %.

La Bourse de Paris a terminé en nette hausse de 1,18 %, portée notamment par les valeurs du luxe, et toujours confiante dans le soutien des banques centrales aux marchés mondiaux. L'indice vedette CAC 40 a gagné 78,51 points à 6 758,69 points. La veille, il avait conclu le mois d'août par une légère baisse de 0,11 %.

La Bourse de Londres réalisait également une bonne performance, le FTSE-100 s'appréciant de 0,42 % à 7 149,55 points. La Bourse de Francfort clôturait quant à elle de peu dans le rouge (- 0,07 %), le DAX terminant à 15 824,29 points.

Valeurs de clôture du premier septembre 2021 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 52,44 (51,99)
  • Ackermans - 153,40 (156,00)
  • Aedifica + 126,00 (124,60)
  • Ageas + 42,72 (42,35)
  • Aperam - 51,46 (51,96)
  • arGEN-X - 284,70 (285,80)
  • Cofinimmo + 140,70 (140,10)
  • Colruyt + 47,63 (47,39)
  • Elia + 108,70 (106,40)
  • Galapagos - 49,92 (50,31)
  • GBL + 97,92 (97,10)
  • KBC + 71,92 (71,34)
  • Melexis + 101,40 (100,20)
  • Proximus + 16,79 (16,60)
  • Sofina + 381,00 (374,40)
  • Solvay - 110,75 (110,95)
  • Telenet + 32,30 (32,22)
  • UCB = 96,88 (96,88)
  • Umicore - 55,16 (55,74)
  • WDP - 38,84 (38,94)

L'avis du Broker pour WDP, Nyxoah et Resilux

WDP (-0,3 % à 38,84 euros) a été descendu de « surpondérer » vers « neutre » chez Morgan Stanley (avec un objectif fixé à 37 euros), à l'occasion de la publication d'une étude sur le secteur immobilier européen. "A la Suite de la récente hausse du cours, nous pensons que les perspectives boursières sont désormais plus favorables chez d'autres spécialistes de la logistique comme CTP ou Segro." Dans le même temps, Cofinimmo (+0,4% à 140,7 euros) et Aedifica (+1,1% à 126 euros) figurent parmi les valeurs préférées du courtier. Les avis ont été confirmées à « surpondérer », avec des objectifs relevés vers 155 euros pour Cofinimmo et vers 130 euros pour Aedifica. "Nous continuons d'apprécier le positionnement sur les maisons de repos".

Nyxoah (+7,8 % à 26,95 euros) a vu son objectif grimper de 27 vers 34 euros chez Degroof Petercam, la recommandation étant confirmé à « acheter ». L'analyste souligne que les résultats semestriels sont ressortis en ligne avec les attentes. "Depuis l'introduction en bourse de Bruxelles, le profil de risque s'est amélioré. Le groupe dispose de liquidité suffisantes (79 millions d'euros) pour lui permettre de développer son pipeline jusqu'en 2025."

Resilux

(+1,1 % à 182, euros) a été confirmé à « acheter » chez KBC Securities, l’objectif de cours étant relevé de 195 vers 220 euros. L’analyste a mis à jour son modèle de valorisation suite à la publication des chiffres semestriels.

"La direction s’attend à un maintien du chiffre d’affaires durant la seconde partie de l’année, dans l’hypothèse où la situation sanitaire ne se détériore plus."