Les Bourses européennes rebondissent, le Bel 20 consolide ses positions au-delà des 4 300 points

La fermeture des marchés européens était teintée de vert, Bruxelles emmenant la remontée des principaux indices du Vieux Continent.

Les Bourses européennes rebondissent, le Bel 20 consolide ses positions au-delà des 4 300 points
©Shutterstock
La Libre Eco avec G.Se.

La Bourse de Bruxelles enregistrait une deuxième hausse consécutive, le Bel 20 gagnant 0,33 % à 4 336,61 points. A la suite d'une recommandation positive, UCB (98,84) se distinguait par une hausse de 2,02 % en compagnie de arGEN-X (293,00) et Galapagos (50,87) qui progressaient de 2,92 et 1,89 %, Solvay (111,10) s'appréciant de 0,32 %. Notre indice vedette était toutefois freiné par le recul de 2,48 % de AB InBev (51,14) suscité par un conseil à la vente d'un analyste, KBC (72,58) et Ageas (42,87) valant par contre 0,92 et 0,35 % de plus que la veille.

La Bourse de Paris a terminé en légère progression (+ 0,06 %), conservant ses nets gains de la veille mais sans prendre de risques avant le principal indicateur sur le marché de l'emploi américain, publié vendredi. L'indice vedette CAC 40 a gagné 4,39 points à 6 763,08 points. La veille, la Bourse était sortie de sa torpeur pour prendre 1,18 %.

A la Bourse de Francfort, le DAX suivant la tendance avec une hausse de 0,10 % à 15 840,59 points. La Bourse de Londres se replaçait également positivement, le FTSE-100 s'appréciant de 0,20 % à 7 163,90 points.

Valeurs de clôture du jeudi 02/09 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev - 51,14 (52,44)
  • Ackermans + 153,80 (153,40)
  • Aedifica - 123,70 (126,00)
  • Ageas + 42,87 (42,72)
  • Aperam - 50,60 (51,46)
  • arGEN-X + 293,00 (284,70)
  • Cofinimmo - 139,90 (140,70)
  • Colruyt + 47,84 (47,63)
  • Elia - 108,00 (108,70)
  • Galapagos + 50,87 (49,92)
  • GBL - 97,70 (97,92)
  • KBC + 72,58 (71,92)
  • Melexis = 101,40 (101,40)
  • Proximus - 16,74 (16,79)
  • Sofina - 379,00 (381,00)
  • Solvay + 111,10 (110,75)
  • Telenet - 32,20 (32,30)
  • UCB + 98,84 (96,88)
  • Umicore + 55,48 (55,16)
  • WDP + 39,04 (38,84)

L'avis du Broker pour Agfa-Gevaert, D'Ieteren et UCB

Agfa-Gevaert (-1,4% à 4,37 euros) a été abaissé d'« acheter » vers « accumuler » chez KBC Securities, l'objectif étant fixé à 4,75 euros. Le courtier a retiré le titre de sa liste d'actions favorites sur le Benelux. "Nous avons décidé de revoir à la baisse notre avis suite à la performance du titre durant les dernières semaines." L'analyste s'attend à un fort redressement de l'activité durant la seconde partie de l'année. "La hausse des cours pour les matières premières va toutefois peser durant les prochains trimestres."

D'Ieteren (+0,6% à 132,6 euros) a vu son objectif grimper vers 207 euros chez Degroof Petercam, qui a maintenu son avis « acheter ». L'analyste souligne la valorisation élevée de Belron, et indique que le redressement économique devrait constituer un contexte très favorable pour la distribution automobile. "A la suite des récents résultats semestriels, nous avons de nouveau relevé nos attentes bénéficiaires au vu de l'évolution de la marge opérationnelle chez Belron."

UCB

(+2% à 98,84 euros) a été relevé de « neutre » vers « surpondérer » chez JP Morgan Cazenove, l’objectif étant propulsé de 100 vers 150 euros. L’analyste s’attends à ce que les données cliniques pour le bimekizumab (commercialisé sous le nom Bimzelx), qui seront publiées durant les prochains trimestres,

"vont entraîner un relèvement des attentes du consensus. Nous sommes également optimistes pour le Zilucoplan, pour lequel nous attendons des ventes tournant autour du milliard d’euros"

. De son côté, Barclays a également confirmé son avis « surpondérer », avec un objectif passant de 100 vers 102 euros.