L’œil du marché : "La Fed pourrait revoir le timing de la réduction du rythme de ses achats d'actifs"

Alors que Wall Street restera fermée ce lundi, les Bourses européennes démarraient la semaine du bon pied.

L’œil du marché : "La Fed pourrait revoir le timing de la réduction du rythme de ses achats d'actifs"
©Shutterstock
La Libre Eco avec AFP

La Bourse de Paris évoluait en hausse de 0,59 %, continuant de digérer des chiffres sur l'emploi américain moins bons que prévu alors que Wall Street restera fermée.

A 09H35, l'indice vedette CAC 40 gagnait 39,43 points à 6 729,42 points, tiré par les valeurs du luxe. Vendredi, il avait perdu 1,08 %, déçu par le nombre de créations d'emplois aux Etats-Unis. En août, seulement 235 000 emplois ont été créés aux Etats-Unis, nettement moins que les 750 000 attendus par les économistes.

"C'est un mauvais chiffre qui s'accompagne d'une très forte hausse des salaires (+0,6 % sur un mois contre +0,3 % prévu)", affirment les analystes de Saxo Banque dans une note.

"Cela pourrait inciter la Réserve Fédérale américaine à revoir le timing" de la réduction du rythme de ses achats d'actifs, ajoutent-ils.

La Fed répète en effet qu'elle réduira son soutien monétaire seulement lorsque l'économie des Etats-Unis et son marché de l'emploi seront suffisamment remis de la crise liée au Covid-19. Avec l'amélioration des conditions économiques, la Fed a annoncé qu'un resserrement monétaire était envisageable pour la fin de l'année 2021, une hypothèse remise en cause par ces chiffres.

Jeudi, c'est la Banque centrale européenne (BCE) qui tiendra sa réunion de politique monétaire. Aucun changement majeur n'est attendu de la part de l'institution mais après une forte accélération de l'inflation en août dans la zone euro, certains membres ont plaidé pour un resserrement monétaire.

L'optimisme parisien était partagé par les autres grands marchés européens. A la

Bourse de Francfort

, le DAX avançait de 0,23 % à 15 816,71 points. La

Bourse de Londres

connaissait un départ identique, le FTSE-100 s'appréciant de 0,23 % à 7 154,89 points. La

Bourse de Bruxelles

faisait légèrement mieux, le Bel 20 progressant de 0,25 % à 4 314,50 points.