Les politiques monétaires resteront accommodantes : "Il y a tellement de dettes dans le système financier qu’il serait dangereux de remonter sensiblement les taux"

En dépit des annonces de la Banque Centrale Européenne, les conditions monétaires vont rester accommodantes et soutenir les actions.

Les politiques monétaires resteront accommodantes : "Il y a tellement de dettes dans le système financier qu’il serait dangereux de remonter sensiblement les taux"
©Shutterstock
Georges Séverin
La semaine financière a été dominée par les annonces de la Banque Centrale Européenne (BCE), qui a annoncé avoir l’intention de ralentir son rythme d’achat d’actifs dans le cadre du PEPP (programme lié à...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet