Le Bel 20 repart à la hausse, suivi par les autres grands indices européens

Avec une hausse proche des 1 %, l'indice belge de référence effectuait une solide remontée, loin devant les autres places boursières européennes.

Le Bel 20 repart à la hausse, suivi par les autres grands indices européens
©BELGA
La Libre Eco avec AFP
  • La Bourse de Bruxelles emmenait les hausses, le Bel 20 s'appréciant de 0,93 % à 4 177,29 points. Treize de ses éléments étaient teintés de vert, emmenés de loin par KBC (76,48) qui bondissait de 4,85 % après une recommandation à l'achat. Ageas (40,69) progressait de 1,85 % et AB InBev (50,65) de 2,21 %, Galapagos (46,74) regagnant 2,66 % en compagnie de Solvay (107,10) et UCB (94,70), positives de 0,52 et 0,42 %. arGEN-X (261,30) reculait par contre de 0,61 %, les baisses étant emmenées par WDP (36,32) avec un recul de 3,09 %.

Les autres marchés européens connaissaient tous des hausses plus relatives. A la Bourse de Paris a clôturé en petite hausse de 0,19 %, portée par les valeurs liées à l'énergie dont les prix flambent et font craindre un contexte d'inflation plus persistant qu'envisagé. L'indice parisien CAC 40 a pris 12,45 points à 6 650,91 points. Vendredi, il avait cédé 0,31 %.

Du côté de la Bourse de Francfort, le DAX avançait de 0,27 % à 15 573,88 points. Enfin, à la Bourse de Londres, le FTSE-100 se cantonnait à une progression de 0,17 % pour atteindre les 7 063,40 points.

Valeurs de clôture du lundi 27/09 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 50,65 (49,56)
  • Ackermans + 151,10 (150,00)
  • Aedifica - 112,00 (114,30)
  • Ageas + 40,69 (39,95)
  • Aperam - 47,80 (48,89)
  • arGEN-X - 261,30 (262,90)
  • Cofinimmo + 137,40 (137,00)
  • Colruyt - 47,82 (48,12)
  • Elia + 105,90 (105,60)
  • Galapagos + 46,74 (45,53)
  • GBL + 96,26 (96,24)
  • KBC + 76,48 (72,94)
  • Melexis - 98,60 (99,65)
  • Proximus + 17,26 (17,01)
  • Sofina - 345,20 (349,40)
  • Solvay + 107,10 (106,55)
  • Telenet + 32,86 (32,44)
  • UCB + 94,70 (94,30)
  • Umicore + 50,78 (49,90)
  • WDP - 36,32 (37,48)

L'avis du Broker pour KBC, Van de Velde et Telenet

KBC (+4,9 % à 76,48 euros) a été remonté de « conserver » vers « acheter » chez Kepler Cheuvreux, l'objectif passant de 65,9 vers 81 euros. "Nous tablons sur des perspectives solides pour les résultats futurs", notamment dans le cadre de taux d'intérêt qui vont continuer à se redresser en République Tchèque. "Le groupe a également les reins suffisamment solides pour annoncer un programme de rachat d'actions, qui pourrait tourner autour de 900 millions d'euros", une solution qui serait privilégiée par les actionnaires du groupe afin d'échapper à la taxation sur les dividendes.

Van de Velde (-0,3 % à 30,5 euros) a été confirmé à « accumuler » chez KBC Securities, qui a remonté son objectif de 28 vers 36,5 euros. L'analyste met en avance la progression du chiffre d'affaires durant le premier semestre, qui a soutenu une nette amélioration de la rentabilité opérationnelle. "L'offre numérique est mieux positionnée, et rencontre davantage de succès, ce qui nous rend plus optimiste pour le reste de l'année."

Telenet

(+1,3 % à 32,86 euros) a vu son objectif descendre de 36 vers 32,5 euros chez UBS, qui a confirmé son avis à « neutre ». "Nous pensons que le marché belge risque de souffrir de plusieurs incertitudes durant les prochains trimestres, notamment la vente de Voo et l’éventuelle arrivée d’un quatrième opérateur mobile." Le courtier a également descendu son objectif sur

Orange Belgium

(-1,1% à 19,64 euros) de 22,1 vers 21 euros, avec un avis maintenu à « neutre »