L’action Tesla redémarre sur le Nasdaq, mais entrevoit des obstacles

Le producteur de véhicules électriques craint lui aussi les goulots d’étranglement.

Une Tesla Model Y dans un hall de production de la "gigafactory" de Tesla à Grünheide, à l'est de Berlin.
Une Tesla Model Y dans un hall de production de la "gigafactory" de Tesla à Grünheide, à l'est de Berlin. ©Belga Image
Patrick Van Campenhout
L'action du constructeur américain de véhicules électriques Tesla devait entamer jeudi sa journée de cotation sur le Nasdaq par un rebond après avoir légèrement reculé en dehors des horaires de cotation. Une hésitation qui avait suivi la publication très attendue mercredi soir des résultats sur le trimestre écoulé par le constructeur, en raison de sa prudence sur les perspectives de fin d'année, assombries par le risque de pénuries de composants électroniques. Une situation que connaissent aussi les autres constructeurs, et que Tesla a jusqu'à...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet