Au lendemain de solides remontées, les Bourses européennes repartent dans le rouge

Si elle n'a pas suivi les autres lors de leurs hausses, la Bourse de Bruxelles suivait la tendance baissière de ses voisines. Elle parvenait toutefois à se maintenir au-delà des 4 200 points.

Au lendemain de solides remontées, les Bourses européennes repartent dans le rouge
©AFP
La Libre Eco avec G.Se.

Après être restée quasi inchangée deux jours de suite, la Bourse de Bruxelles repartait à la baisse à l'instar de ses voisins européens. Le Bel 20 perdait finalement 0,25 %, à 4 210,42 points, avec huit de ses éléments dans le rouge. Ceux-ci étaient emmenés par Melexis (94,00) dont les résultats faisaient chuter l'action de 4,28 %. arGEN-X (240,40) et Galapagos (44,78) suivaient avec des reculs de 2,20 et 1,71 % alors que Solvay (105,65) et UCB (100,05) progressaient de 0,05 et 0,23 %. AB InBev (49,36) gagnait 0,05 % tandis que KBC (80,10) et Ageas (42,23) reperdaient 0,52 et 0,24 %.

La Bourse de Paris a clôturé en recul de 0,19 %, à l'issue d'une nouvelle salve de résultats et d'un regain des craintes liées à la croissance future. L'indice vedette CAC 40 a perdu 12,99 points à 6 753,52 points. La veille, il avait terminé en hausse de 0,80 %, à son plus haut niveau depuis le 18 août.

A la Bourse de Francfort, le DAX enregistrait un recul de 0,33 % à 15 705,81 points. La Bourse de Londres terminait la journée sur une perte similaire (-0,33 %), le FTSE-100 retombant à 7 253,27 points.

Valeurs de clôture du mercredi 27 octobre 2021 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 49,36 (49,33)
  • Ackermans - 149,50 (150,30)
  • Aedifica + 114,90 (113,40)
  • Ageas - 42,23 (42,33)
  • Aperam + 50,88 (50,72)
  • arGEN-X - 240,40 (245,80)
  • Cofinimmo + 141,40 (141,10)
  • Colruyt - 42,68 (42,93)
  • Elia + 101,90 (100,90)
  • Galapagos - 44,78 (45,56)
  • GBL + 99,82 (99,62)
  • KBC - 80,10 (80,52)
  • Melexis - 94,00 (98,20)
  • Proximus - 17,08 (17,20)
  • Sofina + 380,00 (378,80)
  • Solvay + 105,65 (105,60)
  • Telenet = 33,58 (33,58)
  • UCB + 100,05 (99,82)
  • Umicore + 49,31 (49,17)
  • WDP + 39,50 (39,40)

L'avis du Broker pour Azelis, Barco et Sipef

Azelis (inchangé à 28 euros) a reçu un premier avis « acheter » de la part d'ING, avec un objectif fixé à 32 euros. L'analyse se montre enthousiaste concernant la stratégie de croissance, basée sur des flux de trésorerie importants qui pourront être utilisés pour réaliser des acquisitions. "Nous attendons une croissance rapide du résultat opérationnel, notamment grâce à la montée en puissance de l'Asie." Cette région devrait représenter 20% du chiffre d'affaires dès l'année prochaine. "Par rapport à son concurrent néerlandais IMCD, le groupe belge affiche une décote d'environ 20 %."

Barco (-0,7% à 19,26 euros) a été confirmé à « acheter » chez Kepler Cheuvreux, qui a légèrement ajusté à la baisse son objectif de cours vers 24,5 euros. "Nous avons descendu nos attentes pour le résultat opérationnel 2022, en ligne avec la réduction des objectifs de la direction." L'analyste souligne que les chiffres trimestriels ont toutefois montré que le groupe était aujourd'hui bien positionné pour un redressement de son activité, notamment avec Clickshare et avec les projecteurs destinés aux salles de cinéma. "Nous attendons plutôt des surprises positives pour les prochains mois."

Sipef

(+0,5% à 59,7 euros) a récemment vu son objectif relevé de 61 vers 68 euros chez KBC Securities, la recommandation étant confirmée à « acheter ». Cette révision intègre des perspectives plus favorables pour les cours de l’huile de palme. "Nous pensons que le niveau élevé des prix devrait pouvoir se maintenir, et nous avons dès lors remonté nos attentes bénéficiaires."