Galvanisé par AB InBev, le Bel 20 sort de la mêlée et décolle au-delà des 4 280 points

Si les Bourses européennes évoluaient en ordre dispersé, le Bel 20 se distinguait par un bond de géant vers un niveau qu'il n'avait plus approché depuis début septembre.

Galvanisé par AB InBev, le Bel 20 sort de la mêlée et décolle au-delà des 4 280 points
©BELGA
La Libre Eco avec AFP

Alors que ses voisines européennes sont restées prudentes et partagées, la Bourse de Bruxelles s'est distinguée par une hausse de 1,74 %. Le Bel 20 a terminé à 4 283,81 points avec 15 de ses éléments dans le vert, Ackermans (149,50) étant stationnaire. L'indice de référence belge a été propulsé par AB InBev (54,46) dont les résultats supérieurs aux attentes ont fait bondir le titre de 10,33 %. Melexis (98,95) a bondi également de 5,27 %, les immobilières Aedifica (117,60) et WDP (40,20) gagnant 2,35 et 1,77 %. KBC (80,50) et Ageas (42,38) étaient positives de 0,50 et 0,36 %, Aperam (51,48) et Umicore (50,32) progressant de 1,18 et 2,05 %.

La Bourse de Paris a terminé en hausse de 0,75 %, portée par de bons résultats d'entreprises et le ton rassurant de la présidente de la Banque centrale européenne (BCE). L'indice vedette CAC 40 a pris 50,70 points à 6 804,22 points, repassant au dessus de 6 800 points, une première depuis le 16 août dernier. La veille, il avait terminé en repli de 0,19 %.

La Bourse de Francfort concédait un léger recul (-0,06 %), le DAX terminant la séance à 15 696,33 points. La Bourse de Londres était également proche de l'équilibre (- 0,05 %), le FTSE-100 s'affichant à 7 249,47 points.

Valeurs de clôture du jeudi 28 octobre 2021 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 54,46 (49,36)
  • Ackermans = 149,50 (149,50)
  • Aedifica + 117,60 (114,90)
  • Ageas + 42,38 (42,23)
  • Aperam + 51,48 (50,88)
  • arGEN-X + 240,60 (240,40)
  • Cofinimmo + 143,10 (141,40)
  • Colruyt - 42,47 (42,68)
  • Elia + 102,30 (101,90)
  • Galapagos + 44,99 (44,78)
  • GBL + 100,05 (99,82)
  • KBC + 80,50 (80,10)
  • Melexis + 98,95 (94,00)
  • Proximus - 16,79 (17,08)
  • Sofina + 380,40 (380,00)
  • Solvay - 104,55 (105,65)
  • Telenet - 32,44 (33,58)
  • UCB + 102,65 (100,05)
  • Umicore + 50,32 (49,31)
  • WDP + 40,20 (39,50)

L'avis du Broker pour AB Inbev, Solvay et GIMV

AB Inbev (+10,3% à 54,46 euros) a rendu un bulletin trimestriel supérieur aux attentes, avec une hausse des objectifs pour le résultat opérationnel attendu pour l'année en cours. Cette nouvelle a provoqué une vague de commentaires favorables chez les analystes. Chez ING (« acheter », objectif 68 euros), l'analyste souligne ainsi que les efforts du brasseur pour dynamiser les volumes semblent commencer à porter leurs fruits, et il s'attend à relever ses attentes bénéficiaires pour l'année en cours.

Solvay (-1% à 104,55 euros) a été confirmé à « acheter » chez Degroof Petercam, avec un objectif fixé à 137 euros. Cet avis fait suite à l'annonce de résultats supérieurs aux attentes pour le troisième trimestre. "Jusqu'ici, le groupe chimique a été en mesure de compenser les impacts de la hausse des matières premières et des retards dans le secteur automobile en raison des pénuries de semi-conducteurs. Nous restons confiants dans la capacité du groupe à continuer de mitiger la hausse des coûts durant les prochains trimestres."

GIMV (+1,8% à 56,3 euros) a reçu un premier avis « renforcer » chez Leleux Associated Brokers, avec un objectif initial fixé à 59 euros. L'analyste souligne que les entreprises du portefeuille ont généralement bien traversé la crise sanitaire. "Personne ne peut nier que GIMV possède une excellente connaissance de ses secteurs, et réussit à transformer des entreprises de taille moyenne en champions. En outre, la direction a pris l'habitude de valoriser ses participations de manière très conservative."