La BCE maintient ses mesures et ne craint pas l’inflation : une bonne nouvelle pour les marchés boursiers, moins pour les épargnants

Même si la flambée des prix réduit la visibilité sur l’évolution de l’économie, la reprise de l’activité reste ferme.

"La hausse des prix de l’énergie, pétrole, gaz et électricité contribue à hauteur de 50 % à l’accélération de l’inflation" a détaille Christine Lagarde, présidente de la BCE.
"La hausse des prix de l’énergie, pétrole, gaz et électricité contribue à hauteur de 50 % à l’accélération de l’inflation" a détaille Christine Lagarde, présidente de la BCE. ©DPA
Van Campenhout Patrick
On ne s'attendait pas à des annonces décoiffantes de la part des huiles de la Banque centrale européenne (BCE) jeudi. Et à ce niveau, on n'a donc pas pu être déçu. Les mesures mises en place, puis renforcées depuis le...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet