Les Bourses européennes clôturent prudemment positives avant les annonces de la Fed

Les Bourses européennes ont clôturé dans un timide optimisme, avant la décision de la Réserve fédérale américaine sur la mise en oeuvre d'une réduction de ses achats d'actifs attendue par le marché.

Les Bourses européennes clôturent prudemment positives avant les annonces de la Fed
©Shutterstock
La Libre Eco avec G. Se.

L'hésitation de Wall Street ce mercredi à l'ouverture n'a pas empêché les marchés européens de rester prudemment positifs. L'indice de référence de la Bourse de Bruxelles le Bel 20 gagnait finalement 0,84 % à 4.369,23 points, avec 16 de ses éléments dans le vert.

La Bourse de Paris a fini en hausse de 0,34 % et battu de nouveaux records. L'indice parisien a fini à 6.950,65 points, dépassant son record absolu en séance qui remontait au 4 septembre 2000 et battant son record de clôture établi la veille.

Le Dax de la

Bourse de Francfort

stagnait à +0,03 % à 15 959.98 points, tandis que le FTSE-100 de la

Bourse de Londres

était affiché à -0,36 %, à 7 248.89 points.

Valeurs de clôture du mercredi 03/11 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 52,15 (51,94)
  • Ackermans + 152,80 (152,10)
  • Aedifica - 114,10 (114,30)
  • Ageas - 42,67 (42,93)
  • Aperam - 49,96 (51,30)
  • arGEN-X + 275,90 (272,90)
  • Cofinimmo + 140,10 (138,60)
  • Colruyt + 43,19 (42,62)
  • Elia + 102,20 (101,90)
  • Galapagos + 47,77 (46,54)
  • GBL + 102,70 (102,20)
  • KBC + 83,90 (82,36)
  • Melexis + 103,30 (102,60)
  • Proximus + 16,49 (16,25)
  • Sofina + 394,00 (390,80)
  • Solvay + 104,65 (103,60)
  • Telenet - 31,14 (31,38)
  • UCB + 105,55 (104,20)
  • Umicore + 50,14 (49,67)
  • WDP + 39,40 (39,04)

Avis des brokers Sipef, Recticel et Ontex :

Sipef (+2,2 % à 59,3 euros) a été confirmé à "acheter" chez Degroof Petercam, l'objectif grimpant de 58 vers 67 euros. "A l'occasion de ses résultats trimestriels, le groupe a remonté ses objectifs pour l'année en cours. Nous attendons également une forte baisse de l'endettement net d'ici la fin de l'année". Et pour 2022, l'analyste met en avant la progression attendue de la production, et un niveau du cours de l'huile de palme qui restera élevé. "Les stocks sont faibles et la demande est forte, de sorte que les prix devraient rester élevés".

Recticel (+0,1 % à 15,86 euros) a été maintenu à "acheter" chez Kepler Cheuvreux, qui a relevé son objectif de 18 vers 19 euros suite à la publication des résultats trimestriels. "Les perspectives restent solides dans l'isolation avant d'entamer la nouvelle année, avec une demande forte et un secteur de la construction en pleine confiance. Nous continuons de tabler sur un potentiel qui tourne autour de 20 % pour les 12 prochains mois".

Ontex (-1,4 % à 7,91 euros) a subi deux nouvelles révisions à la baisse de ses objectifs, de 9,5 vers 7,6 euros chez JP Morgan Cazenove ("neutre"), de 14,5 vers 12 euros chez UBS ("acheter"). Chez ce dernier courtier, l'analyste souligne que la marge opérationnelle a été mise sous forte pression durant le troisième trimestre, ce qui a entraîné un net ajustement baissier de ses attentes bénéficiaires pour 2021 et 2022. "En dépit des problèmes à court terme, nous restons convaincus du potentiel de redressement à long terme".

Sur le même sujet