Les prix du baril de pétrole descendent à leur niveau le plus bas depuis octobre

Certaines grandes puissances pourraient remettre une partie de leurs réserves de pétrole sur le marché pour faire baisser les prix.

Les prix du baril de pétrole descendent à leur niveau le plus bas depuis octobre
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Les prix du pétrole sont retombés à leur niveau le plus bas sur le mois écoulé. Ce jeudi, le baril de Brent coûtait 79,28 dollars à 8H34 GMT, soit 50 centimes de moins que la veille. Même chose pour le baril américain de WTI, dont le prix a baissé de 14 centimes à 79,59 dollars. Cette baisse des prix est liée à la spéculation concernant la libération par les grandes économies de leurs réserves d'or noir. En octobre, les prix du baril avaient atteint des prix plus vus depuis plusieurs années.

Les grands consommateurs de pétrole, comme les Etats-Unis et la Chine, ont intérêt à voir les prix baisser. Depuis plusieurs semaines, les spéculations vont bon train concernant la possible libération par les Etats-Unis de leurs réserves stratégiques de pétrole pour faire pression sur les prix. Selon plusieurs médias américains, le président américain Joe Biden a discuté de cette éventualité avec son homologue chinois Xi Jinping.

Sur le même sujet