Le variant du Covid-19 fait plonger les Bourses européennes, Elia "sauve" le Bel 20

Bruxelles, en chute de 2,61 %, s'en sort mieux que Paris, qui a enregistré sa pire séance depuis mars 2020.

Le variant du Covid-19 fait plonger les Bourses européennes, Elia "sauve" le Bel 20
©BELGA
La Libre Eco avec AFP

À la Bourse de Bruxelles, l'indice Bel 20 a chuté de 2,61 % à 4 126,73 points. Trois des actions qui sont prises en compte pour le calcul de l'indice ont perdu plus de 4 %. AB InBev a perdu 5,81 % à un prix de clôture de 51,19 euros. Solvay a chuté de 4,96 % à 99,74 euros. KBC a perdu 4,70 % à un prix de clôture de 7,28 euros. Elia sauve les meubles avec une hausse de 2,92% à 109,20 euros, ainsi qu'Aedifica (+1,55%), qui termine à 118,10 euros.

La Bourse de Paris a clôturé en très forte baisse de 4,75 %, une chute provoquée par l'apparition d'un nouveau variant du Covid-19, qui fait craindre de nouvelles mesures de confinement. L'indice vedette CAC 40 a dévissé de 336,14 points à 6 739,73 points, annulant tous ses gains depuis le début du mois. C'est sa pire séance depuis le 18 mars 2020, au moment de l'instauration du premier confinement en France.

La Bourse de Francfort voit son indice DAX plonger de 4,15 %, à 15 257,04 points, accompagnée du FTSE-100 de la Bourse de Londres, en baisse de 3,64 % à 7 044,03 points.

Valeurs de clôture du vendredi 26/11 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev - 51,19 (54,35)
  • Ackermans - 145,40 (149,80)
  • Aedifica + 118,10 (116,30)
  • Ageas - 46,37 (47,69)
  • Aperam - 43,02 (44,74)
  • arGEN-X - 246,40 (247,10)
  • Cofinimmo - 140,30 (142,00)
  • Colruyt + 41,51 (41,43)
  • Elia + 109,20 (106,10)
  • Galapagos - 42,60 (43,88)
  • GBL - 95,76 (98,80)
  • KBC - 71,78 (75,32)
  • Melexis - 101,20 (104,30)
  • Proximus - 16,26 (16,78)
  • Sofina - 398,20 (400,40)
  • Solvay - 99,74 (104,95)
  • Telenet - 31,14 (31,30)
  • UCB - 98,76 (100,45)
  • Umicore - 42,61 (44,21)
  • WDP + 41,60 (41,52)