Les Bourses européennes clôturent en légère hausse, malgré l'inquiétude liée au variant Omicron

Les Bourses européennes ont clôturé en hausse la première journée de la semaine, la méfiance restant de mise pour les investisseurs face au variant Omicron du Covid-19.

Les Bourses européennes clôturent en légère hausse, malgré l'inquiétude liée au variant Omicron
©Shutterstock
La Libre Eco avec G. Se.

L'indice Bel 20 de la Bourse de Bruxelles a effacé près de la moitié de sa perte de 2,61 % de vendredi, puis a faibli à nouveau lundi en fin de journée. Il n'a finalement regagné que 0,31 % à 4.139,68 points, avec 11 de ses éléments en hausse.

La Bourse de Paris a terminé en hausse de 0,54 %, bien loin d'effacer sa chute de vendredi. L'indice vedette CAC 40 a pris 36,52 points à 6.776,25 points. Vendredi il avait cédé 4,75 % au terme de sa pire séance depuis mars 2020.

Le Dax de la

Bourse de Francfort

grimpait de 0,16 % à 15 280.86 points, tandis que le FTSE-100 de la

Bourse de Londres

affichait +0,94 % à 7 109.95 points.

Valeurs de clôture du lundi 29/11 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev - 50,84 (51,19)
  • Ackermans + 146,30 (145,40)
  • Aedifica + 119,30 (118,10)
  • Ageas - 46,31 (46,37)
  • Aperam + 43,16 (43,02)
  • arGEN-X + 250,90 (246,40)
  • Cofinimmo - 139,70 (140,30)
  • Colruyt - 41,35 (41,51)
  • Elia - 109,10 (109,20)
  • Galapagos + 43,00 (42,60)
  • GBL + 96,82 (95,76)
  • KBC + 72,58 (71,78)
  • Melexis + 103,30 (101,20)
  • Proximus - 16,03 (16,26)
  • Sofina + 406,80 (398,20)
  • Solvay - 99,22 (99,74)
  • Telenet + 31,20 (31,14)
  • UCB - 97,04 (98,76)
  • Umicore + 43,07 (42,61)
  • WDP - 41,22 (41,60)

Avis des brokers pour Sofina, Care Property Invest et Ekopak :

Sofina(+2,2 % à 406,8 euros) a été confirmé à "acheter" chez ING, l'objectif étant propulsé de 320 vers 450 euros. L'analyste souligne que cette révision est liée à l'exposition du holding sur le segment technologique. "L'introduction en bourse de Biju (qui pourrait intervenir au second semestre 2022) devrait couronner les efforts de développement dans ce domaine, avec une valorisation boursière de cette société qui pourrait atteindre 40 à 50 milliards de dollars. Dans ce contexte, nous continuons de voir du potentiel sur le titre".

Care Property Invest (+0,6 % à 25,6 euros) a vu son objectif relevé de 34 vers 35 euros chez Degroof Petercam, l'avis étant maintenu à "acheter". L'analyste se montre légèrement déçu par la performance dégagée durant l'année 2021, au vu du faible nombre d'opérations réalisées dans le secteur des maisons de repos. "Nous attendons une nette accélération des investissements en 2022, avec des opérations qui pourraient dépasser le volume record atteint durant l'exercice 2020".

Ekopak(+2,3 % à 17,5 euros) a été maintenu à "acheter" chez Berenberg, qui a relevé son objectif de 19,7 vers 20,6 euros. Cette révision est intervenue suite à un contact avec la direction. "La demande pour le recyclage de l'eau en provenance des sociétés industrielles est actuellement sur un niveau élevé, avec un carnet de commandes qui s'est bien comporté depuis le début 2021". Et l'analyste souligne que la fragmentation du marché laisse beaucoup d'espace pour gagner des parts de marché sur ses concurrents.

Sur le même sujet