Omicron et inflation : un cocktail d’inquiétudes pour les investisseurs

Revue boursière : les signes négatifs continuent de s’accumuler pour les marchés boursiers.

Les économistes restent surtout préoccupés par la croissance des prix en 2022.
Les économistes restent surtout préoccupés par la croissance des prix en 2022. ©Shutterstock
G. Se.
L'indice Bel 20 de la Bourse de Bruxelles s'est inscrit en légère baisse sur la semaine écoulée, avec trois séances en hausse pour deux en baisse. "En dépit de marchés qui continuent de flirter avec leurs sommets historiques, les investisseurs restent...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet

Les articles abonnés les + lus