Nouvelle dégringolade boursière pour Evergrande qui chute de 20% à la Bourse de Hong Kong

Les inquiétudes liées à l'insolvabilité du groupe immobilier chinois semblaient de nouveau tarauder les investisseurs.

Nouvelle dégringolade boursière pour Evergrande qui chute de 20% à la Bourse de Hong Kong
©AFP
La Libre Eco avec Belga

Les investisseurs semblaient inquiets de l'avenir du géant chinois de l'immobilier Evergrande et la cote du groupe chutait de près de 20 % à la Bourse de Hong Kong. Depuis le début de l'année, le cours de l'action a perdu 88 %. L'entreprise, qui croule sous les dettes, a annoncé la semaine passée qu'elle souhaitait entamer des négociations avec ses créanciers étrangers car elle n'est plus en mesure de pouvoir garantir un remboursement. Les autorités ont alors dépêché une série d'experts dans la province du Guandong où se trouve le siège d'Evergrande afin d'évaluer l'ampleur du problème.

La banque centrale chinoise a déjà pointé "la mauvaise gestion et l'expansion sans limite" d'Evergrande. Selon cette institution cependant, il s'agirait d'un cas isolé qui n'aura que peu d'effet sur le reste du marché immobilier chinois.

Evergrande, qui traîne une ardoise de dettes estimée à 260 milliards d'euros, est l'un des plus gros promoteurs de Chine. Il emploie 200 000 personnes et son activité génère 3,8 millions d'emplois dans le pays, selon l'entreprise. Étranglé par sa dette colossale, le groupe se débat depuis plusieurs mois pour honorer ses paiements d'intérêts.

Sur le même sujet