Le Bel 20 clôture en hausse devant ses voisins européens, les investisseurs moins craintifs sur l'avancée d'Omicron

Les Bourses européennes ont clôturé en hausse, avec des investisseurs moins craintifs sur l'avancée du variant Omicron, mais guettant toujours les mesures envisagées par les gouvernements pour y faire face.

Le Bel 20 clôture en hausse devant ses voisins européens, les investisseurs moins craintifs sur l'avancée d'Omicron
©Shutterstock
La Libre Eco avec G. Se.

Wall Street devait suivre les marchés européens à la hausse mardi, l'indice Bel 20 de la Bourse de Bruxelles confirmant pour sa part un rebond de 1,52 % en terminant à 4.225,59 points, avec 18 de ses éléments dans le vert.

La Bourse de Paris a nettement rebondi (+1,38 %) après deux séances de baisse. L'indice vedette CAC 40 a avancé de 94,89 points à 6.964,99 points. La veille, il avait perdu 0,82 %.

L'indice Dax de la Bourse de Francfort gagnait 1,36 % à 15 447.44 points, et le FTSE-100 de la Bourse de Londres prenait 1,38 % à 7 297.41 points.

Valeurs de clôture du mardi 21 décembre des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 52,99 (52,00)
  • Ackermans + 163,70 (161,30)
  • Aedifica + 113,00 (112,70)
  • Ageas + 44,41 (43,27)
  • Aperam + 45,95 (45,37)
  • arGEN-X + 307,40 (299,70)
  • Cofinimmo + 137,10 (136,50)
  • Colruyt + 37,70 (37,49)
  • Elia + 116,10 (115,90)
  • Galapagos + 48,78 (47,81)
  • GBL + 96,26 (94,72)
  • KBC + 73,26 (71,58)
  • Melexis + 101,80 (100,60)
  • Proximus + 17,53 (17,52)
  • Sofina - 422,60 (430,40)
  • Solvay + 99,24 (97,36)
  • Telenet + 30,72 (30,46)
  • UCB + 98,72 (96,94)
  • Umicore + 35,43 (34,85)
  • WDP - 40,28 (40,34 )

Avis des brokers pour Elia, Umicore et Hyloris Pharma :

Elia (+0,17 % à 116,10 euros) a enregistré deux hausses d'objectifs durant les dernières séances, de 90 vers 109,5 euros chez ING et de 102 vers 103 euros chez KBC Securities, les deux maisons confirmant leur avis à "conserver". Chez ING, l'analyste souligne que le groupe belge est aujourd'hui idéalement positionné pour les plans d'élargissement du réseau électrique dans l'Union Européenne. De son côté, l'analyste de KBC Securities souligne avoir relevé ses attentes après la hausse des objectifs de la direction pour l'ensemble de l'année.

Umicore (+1,66 % à 35,43 euros) a enregistré de nouvelles révisions baissières durant les dernières séances, les analystes continuant d'adapter leurs attentes suite à la baisse des objectifs annoncés par la direction. ING ("conserver") a descendu son objectif de 43 vers 36 euros, tandis que Berenberg a ajusté sa recommandation d'"acheter" vers "conserver" avec un objectif lourdement abaissé de 60 vers 38 euros. "Au vu de la baisse des perspectives bénéficiaires dans la production de cathodes pour les batteries électriques, une recommandation favorable sur Umicore ne se justifie tout simplement plus", souligne l'analyste de Berenberg.

Hyloris Pharma (+2,06 % à 17,30 euros) a vu son objectif de cours relevé de 16,5 vers 17,5 euros chez KBC Securities, la recommandation étant maintenue à "acheter". Cette révision est la conséquence de l'annonce d'une coopération stratégique avec Vaneltix Pharma pour le développement et la commercialisation d'Alenura, un traitement de première ligne contre la douleur aigüe qui combine l'héparine et la lidocaïne.

Sur le même sujet