L'oeil du marché : "La flambée des prix de l'énergie en Europe et l'évolution de l'Omicron limiteront les gains en Europe"

Bruxelles, Paris et Francfort ouvrent à l'équilibre en montant prudemment, tandis que Londres est en légère baisse.

L'oeil du marché : "La flambée des prix de l'énergie en Europe et l'évolution de l'Omicron limiteront les gains en Europe"
©Shutterstock
La Libre Eco avec AFP

La Bourse de Paris a ouvert en petite hausse de 0,25 %, poursuivant calmement son rebond de la veille, malgré la propagation du variant Omicron et l'ascension des prix de l'énergie. À 9H17, l'indice CAC 40 avançait de 14,43 points à 6 979,42 points au lendemain d'un net rebond (+1,38 %).

Les investisseurs semblent préférer voir le verre à moitié plein juste avant Noël en espérant que l'impact du variant Omicron ne sera pas trop dévastateur sur l'économie.

"Malgré les nouvelles mesures de restriction, de nombreux investisseurs croient qu'Omicron n'aura qu'un impact temporaire sur l'activité économique et ne devrait pas être un problème pour la tendance positive des actions", souligne Ipek Ozkardeskaya, analyste de Swissquote.

"En outre, l'Agence américaine du médicament (FDA) va probablement autoriser un comprimé anti-Covid de Pfizer et de Merck, ce qui pourrait constituer un nouveau frein à la pandémie et peut-être une étape nouvelle dans la lutte de l'humanité contre le Covid-19", espère-t-elle.

Sources notables d'inquiétude, "la flambée des prix de l'énergie en Europe, ainsi que l'évolution de l'Omicron dans la zone euro, limiteront les gains sur le continent", tempère Jeffrey Halley, analyste chez Oanda.

Côté statistiques, l'agenda se dégarnit: seuls sont attendus les chiffres définitifs du produit intérieur brut du troisième trimestre au Royaume-Uni et aux États-Unis avec la confiance des consommateurs américains pour décembre.

De son côté, à 9H27 (8H27 GMT), le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles remontait légèrement de 0,16 %, à 4 232,34 points. La Bourse de Francfort voyait son indice Dax également en faible hausse (+0,14 %), à 15 468,50 points à l'instar de la Bourse de Londres, dont le FTSE-100 diminuait de 0,21 %, à 7 281,82 points.