En Bourse, l’heure des bilans approche... et ils seront bons

Revue Boursière : le virus Omicron a brièvement fait trembler les marchés.

À la Bourse de Bruxelles, la semaine a été un peu atypique, après un début négatif, ponctué de messages apocalyptiques sur le nouveau virus.
À la Bourse de Bruxelles, la semaine a été un peu atypique, après un début négatif, ponctué de messages apocalyptiques sur le nouveau virus. ©Shutterstock
Van Campenhout Patrick
Si la semaine boursière a commencé sur un malaise, les séances qui ont suivi, marquées par une certaine volatilité liée à l’absence d’une partie des intervenants, ont permis de gommer les pertes initiales. Lundi, la nervosité déjà observée au terme de la semaine précédente, accrue par l’échéance classique de produits dérivés (comme chaque troisième vendredi du mois), a fait craindre que les marchés ne soient...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet