Les Bourses européennes commencent l'année 2022 en hausse

Bruxelles et Paris clôturent le premier échange de 2022 en hausse.

Les Bourses européennes commencent l'année 2022 en hausse
©Shutterstock
La Libre Eco avec AFP

La Bourse de Bruxelles a bien commencé la nouvelle année. L'indice Bel 20 a augmenté de 0,58 % pour atteindre 4 335,28 points lors du premier jour de négociation de 2022. Les hausses parmi les actions qui entrent dans le calcul de l'indice ont été menées par AB InBev et Aperam. Le brasseur valait 4,98 % de plus à un cours de clôture de 55,82 euros, le producteur d'inox a vu la valeur de son action augmenter de 2,02 % à 48,60 euros.

La Bourse de Paris a battu son record à la clôture, dépassant les 7 200 points lors de la première séance de l'année, profitant de l'optimisme des investisseurs concernant la situation sanitaire. L'indice vedette CAC 40 a pris 64,19 points à 7 217,22 points dans un volume d'échanges assez faible, en l'absence de nombreux opérateurs. Au cours de la séance, il est monté jusqu'à 7 245,66 points, un niveau également inédit.

La Bourse de Francfort a également terminé en hausse, avec un DAX qui augmente de 0,86 %, à 16 020,73 points.

Valeurs de clôture du lundi 3/01 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev + 55,82 (53,17)
  • Ackermans + 169,30 (168,70)
  • Aedifica + 116,20 (114,90)
  • Ageas + 46,40 (45,55)
  • Aperam + 48,60 (47,64)
  • arGEN-X - 307,40 (315,30)
  • Cofinimmo + 142,40 (140,50)
  • Colruyt + 37,55 (37,26)
  • Elia + 117,10 (115,70)
  • Galapagos - 47,34 (49,22)
  • GBL + 99,32 (98,16)
  • KBC + 76,46 (75,46)
  • Melexis - 104,00 (104,80)
  • Proximus + 17,31 (17,14)
  • Sofina - 428,80 (432,00)
  • Solvay + 103,70 (102,20)
  • Telenet + 32,30 (32,06)
  • UCB - 99,10 (100,35)
  • Umicore - 35,66 (35,75)
  • WDP - 41,66 (42,18)

L'avis du Broker sur Aedifica, Vonivia, Comcast, Teleperformance et SAP :

Comme chaque année, Leleux Associated Broker a publié sa liste de 20 actions préférées pour aborder la nouvelle année. Nous la passerons en revue tout au long de la semaine.

Aedifica (+1,1 % à 116,2 euros) fait son retour dans la liste. "Le vieillissement de la population se traduit par une demande élevée dans l'immobilier de santé, alors que l'offre reste insuffisante", avec une croissance qui est assurée pour de nombreuses années. "En outre, la valorisation est assez attractive".

Leleux a également sélectionné Vonivia (+1,5 % à 49,24 euros), en raison d'une demande de logements locatifs qui reste structurellement plus forte que l'offre sur le marché allemand. "La valorisation est sous pression suite à l'achat de Deutsche Wohnen, et c'est le bon moment pour entrer".

Comcast (+0,4 % à 50,51 dollars) est confirmé dans la liste en raison de la bonne santé de l'activité liée au câble. "Cette branche a continué de voir son chiffre d'affaires progresser durant la pandémie, et la moitié du chiffre d'affaires provient aujourd'hui de cette activité".

Teleperformance (+1 % à 396 euros) est ajouté parmi les favoris de Leleux, en raison de son statut de valeur de croissance sur un secteur lié au développement du commerce en ligne. "La rentabilité va progresser structurellement après la pandémie".

SAP (-0,5 % à 124,24 euros) a été maintenu en raison de son exposition sur la digitalisation de l'économie, ainsi que des flux de trésorerie élevés qui "permettent de restituer des liquidités aux actionnaires par le biais de dividendes et de rachats d'actions propres".