Le Bel 20 termine en baisse à -0,22 %, a contrario de ses voisins européens

Les Bourses européennes ont clôturé dans le vert ce mercredi, à l'exception toutefois du Bel 20 de la Bourse de Bruxelles.

Le Bel 20 termine en baisse à -0,22 %, a contrario de ses voisins européens
©Shutterstock
La Libre Eco avec G. Se.

Le rebond amorcé par Wall Street s'essoufflant rapidement, le Bel 20 de la Bourse de Bruxelles et ses voisins européens devaient finalement hésiter ce mercredi. Après avoir été positif dans l'après-midi, noire indice de référence devait conclure 0,22 % plus bas que la veille en s'inscrivant à 4.210,74 points avec sept de ses éléments dans le rouge.

La Bourse de Paris a terminé en hausse de 0,55 %, portée par les valeurs du luxe qui ont profité de l'accueil positif fait aux premiers résultats annuels du secteur. L'indice vedette CAC 40 a avancé de 39,15 points à 7.172,98 points. La veille, il avait reculé de 0,94 %.

L'indice Dax de la Bourse de Francfort gagnait 0,24 % à 15 809.72 points, et le FTSE-100 de la Bourse de Londres augmentait de 0,35 % à 7 589.66 points.

Valeurs de clôture du mercredi 19/01 des actions qui composent le Bel 20 à la Bourse de Bruxelles :

  • AB InBev - 58,50 (59,14)
  • Ackermans - 178,00 (178,20)
  • Aedifica + 111,10 (110,00)
  • Ageas - 43,76 (44,17)
  • Aperam + 54,76 (54,38)
  • arGEN-X + 252,00 (250,80)
  • Cofinimmo + 139,80 (139,30)
  • Colruyt - 36,79 (37,02)
  • Elia = 113,30 (113,30)
  • Galapagos - 47,94 (48,35)
  • GBL + 97,74 (97,60)
  • KBC - 80,36 (84,08)
  • Melexis - 98,85 (99,20)
  • Proximus + 17,49 (17,43)
  • Sofina + 376,40 (374,80)
  • Solvay + 109,50 (107,60)
  • Telenet + 34,16 (34,10)
  • UCB + 91,52 (88,82)
  • Umicore + 34,18 (33,57)
  • WDP + 38,48 (38,02)

Avis des brokers pour KBC, Aedifica, Cofinimmo, Shurgard et Econocom :

KBC (-4,4 % à 80,36 euros) a été confirmé à « acheter » chez Kepler Cheuvreux, l'objectif étant relevé de 91,7 vers 95,6 euros. Avant la publication des prochains résultats trimestriels (prévue pour le 10 février), l'analyste a mis à jour ses attentes en intégrant notamment la hausse des taux sur le marché tchèque. "Nous pensons que l'attention du marché se portera également sur l'évolution des coûts opérationnels, et plus particulièrement sur la hausse des salaires".

Bank of America a confirmé les spécialistes des maisons de repos à "acheter", tout en relevant ses objectifs de 130 vers 140 euros pour Aedifica (+1 % à 111,1 euros), et de 155 vers 160 euros pour Cofinimmo (+0,4 % à 139,8 euros). "Nous apprécions les sociétés exposées sur ce secteur, notamment celles qui bénéficient de mécanismes d'ajustement des loyers à la hausse de l'inflation". A l'inverse, le courtier anglo-saxon a ajusté à la baisse son objectif de cours sur Shurgard (-1 % à 51 euros) vers 51 euros, avec une recommandation descendue de "neutre" vers "sous-performer". "Nous pensons que le potentiel est désormais plus limité pour les sociétés de logistique."

Econocom (+0,6 % à 3,56 euros) a vu son objectif grimper de 3 vers 3,8 euros chez KBC Securities, l'avis étant confirmé à "conserver". Cette révision fait suite à l'annonce du chiffre d'affaires réalisé en 2021, avec une performance bénéficiaire qui a toutefois surpris favorablement l'analyste. "Le groupe a été en mesure de compenser les problèmes d'approvisionnement par des hausses de prix et des marges".

Sur le même sujet