En 24 heures, la capitalisation globale des cryptomonnaies a fondu à 1 500 milliards de dollars

Hausse des taux et tensions géopolitiques poussent les investisseurs à quitter les actifs les plus risqués.

Van Campenhout Patrick
L’accumulation de facteurs négatifs continue de peser sur le moral des investisseurs, ce qui s’est traduit déjà par des chutes importantes de valorisations d’actifs risqués. La hausse des rendements obligataires...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet